• Connexion
  • Inscription
Du kebab au gastro : l’ex-Top Chef Adrien Cachot dévoile ses adresses favorites à Paris pour bien manger

Vous vous souvenez certainement d’Adrien Cachot, finaliste de la saison 11 de Top Chef en 2020 ? Désormais à la tête du restaurant Vaisseau, le chef nous partage ses meilleures adresses pour se régaler à Paris.

Voir la suite de cet article plus basDu kebab au gastro : l’ex-Top Chef Adrien Cachot dévoile ses adresses favorites à Paris pour bien manger
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Marie Echegoyen / M6

Il avait marqué les esprits par son talent et son caractère bien trempé ! Les jurés tout autant que les téléspectateur de Top Chef se remémorent avec plaisir la cuisine du jeune Adrien Cachot, qui n’a pas hésité à prendre des risques et nous a tous épatés par sa créativité. Boosté par son passage dans l’émission, le chef a ouvert son propre établissement où il pratique une cuisine gastronomique et audacieuse, qui fait recette puisque le restaurant affiche complet tous les jours. Une belle réussite ! Le chef est sorti de sa cuisine pour répondre à une interview du « Parisien », et nous dévoile ses adresses préférées. Et vous allez voir qu’il aime autant le « gastro » que la street-food ! Petit florilège...

Les restaurants gastronomiques préférés du chef

Ce n’est pas une surprise, le chef affectionne les établissements de renom ! Et il le clame haut et fort, « j’adore le luxe ! ». Parmi ses restaurants étoilés préférés figure notamment « La Réserve » à Paris, où officie le chef Jérôme Banctel, fraîchement triple étoilé au Guide Michelin, ou « Plénitude », (toujours à Paris), où Arnaud Donckele exerce ses (immenses !) talents.

Adrien Cachot ne dédaigne pas non plus, loin de là, fréquenter des établissements plus abordables mais tout aussi reconnus pour la qualité de leur cuisine. Il adore notamment déjeuner à la « Cantine du Troquet » (à Paris, Rungis et Pau), de Christian Etchebest (à ne pas confondre avec Philippe !). On y déguste une cuisine « canaille » et bistronomique (parmentier de boudin, axoa de veau, gâteau basque...) basée sur des produits du terroir.

Kebabs et sandwiches

Adrien Cachot a su rester simple et adore se faire plaisir et succomber à la street-food. D’ailleurs il l’avoue sans honte, « j’adore les kebabs ! », et notamment ceux de « Gemüse », légendaire kebab berlinois de l’est parisien.

Dans le 20è arrondissement de Paris où il réside, il craque régulièrement pour un banh-mi, ce sandwich d’origine vietnamienne qui fait un véritable carton depuis quelque temps sur nos tables. Autre plat asiatique favori du chef, les phos et autres soupes traditionnelles proposés par le restaurant Don Huong. Les goûts d’Adrien sont éclectiques puisqu’il adore également se régaler de couscous de chez Taïs (toujours dans l’est de Paris) ou des makloubs des « Délices de Tunisie ».

On l’aura compris, le jeune chef affectionne tout autant les adresses prestigieuses que les petits restos !

Dans le même univers