• Connexion
  • Inscription
L’huile d’olive est-elle la seule bonne huile ?

Chaque huile a ses avantages et ses inconvénients. Si l’huile d’olive est réputée pour être la meilleure,  on peut se demander ce qu'elle a de plus que les autres et si c'est vraiment la meilleure ?

@ Adobe Stock/ L'huile d'olive a de nombreux bienfaits 

Chaque huile a des caractéristiques différentes. Elles contiennent toutes des acides gras essentiels au fonctionnement de l’organisme. Certaines huiles sont réputées pour être meilleures, et l'huile d'olive se hisse souvent en haut du classement. Particulièrement appréciée pour son goût et ses bienfaits, elle est utilisée aussi bien en assaisonnement qu’à la cuisson. Vous pouvez par exemple la cuisiner dans cette recette de focaccia à l’huile d’olive et aux herbes. Mais alors, qu’en est-il vraiment ?

Une huile bonne pour la santé...

L’huile d’olive est bonne pour la santé puisqu'elle est riche en vitamines et en oméga-9. Cet acide gras est réputé pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Elle contient également 80% de gras mono-insaturés qui permet d’abaisser le mauvais cholestérol tout en augmentant la production de bon cholestérol. Cependant, il faut la consommer avec modération (moins de 50 g par jour) pour ne pas obtenir l’effet inverse.

... mais ce n'est pas la seule

L’huile d’olive n’est pas la seule huile bonne pour votre santé. Si elle apporte des oméga-9, les autres huiles végétales apportent des oméga-3 et des oméga-6. Pour bien fonctionner, le corps doit avoir un apport équilibré de ces acides gras. Pour une alimentation équilibrée, il ne faut pas hésiter à varier les huiles. L’huile d’olive seule ne vous fournira pas tous les acides gras nécessaires.

 

L’huile de colza est excellente pour la santé. Elle contient un taux équilibré d’oméga-3 et d’oméga-6 et elle est pauvre en gras saturé (que l’on trouve dans le beurre). Elle a presque autant d’oméga-9 que l’huile d’olive. Il faut surtout l’utiliser en assaisonnement puisqu’elle peut dégager une odeur désagréable à la cuisson.

 

Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de lin. C’est l’une des huiles les plus riches en oméga-3, acide gras dont l’organisme manque souvent. Les oméga-3 sont de précieux alliés pour lutter contre l’inflammation, booster le système immunitaire et favoriser la santé cardiovasculaire. Elle est réservée à l’assaisonnement car elle ne supporte pas du tout la cuisson, même à basse température. 

 

@ Adobe Stock/ N'hésitez-pas à varier les huiles 

Idéale pour les fortes cuissons

L’huile d’olive résiste aux fortes températures. Elle est donc idéale pour être utilisée en cuisson puisqu’elle ne s’altère pas avec la chaleur contrairement aux huiles. Il est aussi recommandé de remplacer le beurre par l’huile d’olive car elle est meilleure pour la santé.

 

Selon une étude menée dans la revue scientifique JAMA Internal Medicine, le taux de mortalité diminue chez les personnes réduisant leur consommation d’acide gras saturés (présents dans le beurre) au profit d’acide gras insaturés (présents dans l’huile d’olive). En cause ? Les personnes ont moins de risque d’être atteintes d'un cancer ou une maladie cardiovasculaire. Attention tout de même à ne pas l’utiliser pour faire de la friture puisqu’elle se détériore à partir de 180°C.

 

Si vous choisissez une huile d'olive pour la cuisson, optez pour une bouteille classique puisque les arômes de cette dernière sont détruits à partir de 70°C. Pour un assaisonnement, privilégiez une huile d’olive savoureuse et de bonne qualité. Pour vous aider, voici trois critères pour bien choisir votre huile d'olive

Vidéo suggérée

Dans le même univers