Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

La Patapik

Icone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoile 4.5/5 (36 votes)

Il me tiens à cœur de présenter aux lecteurs de 750gr la Patapik, c'est une pâte à tartiner sans huile de palme que j'ai crée pour égayer les petits déjeuners de Matis et Nico, les enfants de mon homme, et pour les initier à l'éco-responsabilité. La Patapik est : gourmande, customisable, diététique et surtout c'est une recette qui a une âme. J'aimerais que tous les foyers français fassent leur propre Patapik.


  • Icone toque Très facile
  • Icone euro Bon marché
  • Icone horloge10 min
  • Icone casserole 4 min

Ingrédients

Pour un pot de 330g de Patapik

  • 100g de chocolat noir à dessert
  • 100g de petits caramels mous (environ 13 bonbons)
  • 10 cl de lait 1/2 écrémé
Acheter les ingrédientsIcone ajout panier

Matériel

  • Casserole
  • Bocal(caux)
  1. Étape 1 :

    Coupez vos petits caramels mous en six. Versez le lait dans une petite casserole, ajoutez-y les petits caramels mous et chauffez à feu doux en remuant constamment jusqu'à complète dissolution du caramel. Ajoutez-y le chocolat coupé en carrés. Un fois que tout est bien homogène (petite précision de Damoiselle Nico à l'attention de nos lecteurs: 'homogène' signifie que le mélange est harmonieux, que tous les ingrédients se sont fondus les uns dans les autres. vous voilà éclairés), versez-le dans un joli pot. Entreposez dans votre armoire à confiserie et attendez au moins que cela soit refroidi avant de déguster!

  2. Étape 2 :

    L'astuce du pik: la célèbre pâte à tartiner qui contient de l'huile de palme, c'est 538 calories aux 100g. La Patapik, c'est 332 calories aux 100gr. Na!

  3. Étape 3 :

    Customisation: Vous pouvez remplacer le caramel par 100gr de beurre de cacahuètes (sans huile de palme hein! vous promettez dites?). Ou par 50gr de poudre de noisette (la texture sera un peu plus granuleuse, mais Matis plébiscite cette customisation, alors c'est une valeur sûre). Si vous voulez vraiment faire light, remplacez les 150gr de chocolat en plaque par 6 cs rases de cacao en poudre dégraissé. Dans ce cas remplacez le lait par la même proportion de crème à 15% de MG et ajoutez 1/2 cs d'hermesetas. La texture est moins crémeuse, mais pas question de se priver, même quand on fait attention. La recette préférée des enfants, c'est celle que vous a présentée Damoiselle Nico.

    La Patapik n'est pas une imitation gustative de la pâte à tartiner qui a coloniser 3 foyers français sur 4. La Patapik a le goût que vous désirez, elle est customisable à l'envie, se plier à vos désirs est son principe de base.
    Pour les accros, la recette la plus proche au goût de cette célèbre pâte à tartiner que nous ayons testée à ce jour est: 50ml de lait + 30gr de poudre de noisettes que vous faites longuement chauffer à feu doux pour que ça épaississe. Vous ajoutez 1/2cs d'hermesetas et 75gr de chocolat noir à pâtisser. Vous faites fondre doucement. Hors du feu, vous ajoutez 20gr de praliné à pâtisser (en plaque). ça vous donne un pot d'environ 180gr. Et voilà m'sieurs dames!

Icone ampoule

Conseils

Aujourd'hui, j'ai la prétention de publier une recette qui va rendre le monde meilleur. Et pour ce faire, je suis accompagnée de mon apprentie pâtissière préférée: Nico.

Des millions de gens consomment une vraie saloperie (je ne vous prierai pas de m'excuser pour cet écart de langage, bien que je sois accoutumée à user d'un vocable châtié, mais parfois il faut savoir parler congrûment): une célèbre pâte à tartiner qui contient de l'huile de palme. L'huile de palme est dangereuse pour votre santé (elle contient 45% de graisses saturées!). L'huile de palme est responsable d'un désastre écologique: une déforestation massive qui prive de leur habitat les orangs outan. L'huile de palme est l'une des causes de la misère dans le monde: l'agriculture vivrière des indonésiens ne fait pas le poids face aux industries alimentaires qui confisquent les terres pour augmenter leurs profits tout en polluant joyeusement. Quand vous acheter de la pâte à tartiner contenant de l'huile de palme, vous tuez un orang-outan, vous affamez un indonésien, vous encrassez vos artères, vous vendangez tous vos efforts pour garder la ligne.

Heureusement, Nico et Matis ont pris conscience de tout cela en assistant à une conférence donnée par Jérôme Grenèche pour le Centre de Conservation de Chimpanzés. Lorsqu'il parla du désastre causé par l'huile de palme et que les yeux de Matis s'illuminèrent, Jérôme ne se doutait pas que d'un coup d'un seul, il avait avalisé des heures de discussions domestiques autour de cette fameuse pâte à tartiner (pensez-vous, Primatologue, ça crédibilise tout de suite une théorie!) et gagné une place dans mon panthéon personnel. Bien sûr les enfants parlèrent avec enthousiasme de la conférence en tartinant leur brioche le lendemain matin, tous fiers d'avoir de la Patapik à la maison. Merci Jérôme.

C'est ainsi qu'aujourd'hui, pour le plus grand plaisir de vos papilles, cette petite maligne de Nico (qui est aussi très gourmande) vous indique comment sauver la planète tout en vous régalant.

Recettes suggérées

Notez cette recette

Pour noter cette recette, vous devez vous connecter à votre compte membre.

Commentaires

Recette testée, goûtée et approuvée ! j'ai rajouté une pincée de cannelle, un délice. Merci

Voir le commentaire

Recette adoptée! on a testé pas mal de recettes du genre et pour la première fois j'ai eu droit à "c'est meilleur que celui du magasin maman!" De la part de mes 7 et 5 ans, 2 petits ogres délicat de la papille. Et en plus ça est facile. Et en plus on sauve la planète (et accessoirement la santé de nos enfants) Merci!

Pas: je ne sais pas comment on fait pour noter mais je mettrais facile 4,5/5 (parce que si je mets 5 ça fait pas sérieux...comme aux JO)

Voir le commentaire

Je découvre votre recette à l'instant. Je vais l'essayer pour le goûter des enfants. Avec des crêpes faites maison.

Voir le commentaire