• Connexion
  • Inscription
Le rice cooker c'est pas que pour le riz

Stock-Adobe-Tisskananat

Si vous mangez du riz au moins une fois par semaine, le rice-cooker est un appareil magique. Il est économique à l’achat et très simple à utiliser, il suffit de mettre le riz préalablement rincé dans le bol du rice-cooker, d’ajouter de l’eau, un peu de sel et d’appuyer sur le bouton “cuisson”. Le riz cuit par absorption à 100°C. Le rice-cooker détecte quand il n’y a plus de liquide et arrête la cuisson tout en enclenchant un maintien au chaud (65°C).

 

Si vous respectez bien les ratios entre riz et liquide, selon le type de riz, la cuisson est parfaite et se fait sans surveillance.

 

Je vous entend déjà me dire que vous avez assez d’appareil électroménager dans votre cuisine et que vous ne voyez pas l'intérêt d'acheter un rice-cooker.

 

Il se trouve que le rice-cooker peut faire cuire beaucoup d’autres choses, notamment tous les aliments qui cuisent par absorption.

 

Démonstration.

 

Du quinoa ou du boulgour

Pascale Weeks

Ca marche très bien avec tout type de céréales ou pseudo céréales comme le boulgour ou le quinoa. Pour un résultat optimum, mettez dans le bol du rice cooker 1 volume de quinoa ou de boulgour pour 2 volumes d’eau ou de bouillon. Ajoutez un peu de sel, mélangez et lancez la cuisson. En revanche, évitez le maintien au chaud qui  risque de surcuire les céréales. Sortez le bol quand la cuisson est terminée, égrenez le quinoa ou le boulgour et servez.

 

On en profite pour faire ce bol de boulgour aux herbes et légumes rôtis ?

 

Des lentilles corail

Silvia Santucci

Vous n’y aviez pas pensé ? Et bien, ça marche très bien. Comptez 1 volume de lentilles corail pour 2 volumes d’eau. Comme pour la cuisson à la casserole, ne salez pas, vous le ferez après cuisson. En revanche, n'hésitez pas à ajouter des aromates comme du thym ou du laurier et des épices. Vous pouvez ensuite utiliser ces lentilles pour faire un dahl de lentilles.

 

Des pommes de terre

Pascale Weeks

Testé et approuvé, les pommes de terre sont délicieuses cuites dans un bouillon. Il faut juste les couper en dés pour une cuisson optimale. Pour ce faire, pelez puis coupez 500 g de pommes de terre à chair ferme en petits dés, mettez-les dans le bol du rice cooker avec 20 cl de bouillon et un peu de sel puis lancez la cuisson. Les pommes de terre, au bout de 20 minutes de cuisson sont toutes fondantes. A servir en accompagnement ou comme base d’une salade de pommes de terre.

 

Des légumes vapeur

Silvia Santucci

La plupart des rice cooker sont équipés d’un panier vapeur que l’on pose sur le bol. A vous les légumes vapeur sans cuit-vapeur. Ca marche aussi pour les poissons, à condition de n’être que deux personnes car les paniers sont plus petits qu’un cuit vapeur classique. Vous pouvez faire ces cuissons vapeur en mettant un peu d’eau dans le bol du rice cooker mais aussi durant la cuisson du riz.

 

Un gâteau au rice-cooker ?

Stock-Adobe-Tsuboya

Oui, c’est possible. La texture sera différente qu’avec une cuisson au four car plus spongieuse mais ca dépanne bien. Vous ne pourrez faire également qu’un petit gâteau car il se cuit directement dans le bol du rice cooker. Pour vous lancez, je vous invite à suivre les recommandations de Clea : ma recette de base pour un gâteau au rice-cooker.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers