• Connexion
  • Inscription
Par quoi remplacer le vin dans les recettes ?

Nombreuses sont les personnes qui ne consomment pas d’alcool, même lorsqu'il est cuisiné en faible quantité ou évaporé par la cuisson. Pour parer cette contrainte, voici la liste de toutes les alternatives possibles pour remplacer le vin blanc et le vin rouge dans les recettes.

Lasagnes à la bolognaise, risotto à la milanaise ou encore sauce pour poissons : les plats qui contiennent une lichette de vin sont monnaie courante dans la cuisine française. A en croire nos grands-mères, ce serait d’ailleurs le secret pour préparer de bons petits plats mijotés. Mais voilà, tout le monde ne boit pas d’alcool. Faut-il pour autant se priver de tous ces plats mijotés et autres recettes traditionnelles de la cuisine française ? Certainement pas. On vous donne toutes les alternatives pour remplacer le vin dans la plupart de vos recettes.

Les must-have : du vinaigre blanc et du vinaigre de vin rouge

Par quoi remplacer le vin blanc sec en cuisine ? Adobestock

Le vinaigre fera parfaitement illusion pour remplacer ni vu ni connu le vin dans les recettes. 

 

Pour remplacer le vin blanc sec, misez sur le vinaigre blanc 

 

On vous dit la technique pour que l’alternative à l’alcool passe incognito. Il faut mélanger 7cl d’eau pour 3cl de vinaigre blanc. Au besoin, cassez l’acidité du vinaigre blanc en ajoutant un peu de sucre dans le mélange. Et hop, vous avez un substitut de vin blanc sec pour un risotto ou pour déglacer un plat à la poêle !

 

Pour remplacer le vin rouge, misez sur le vinaigre de vin rouge

 

Des notes corsées, un brin d’acidité : le vinaigre de vin rouge a toutes les caractéristiques qu’il faut pour remplacer à petite dose le vin rouge et faire illusion dans vos plats. A vous la sauce bolognaise ou "ragù" à l'italienne sans alcool, mais toujours aussi bonne.

Celui qui crée la surprise : le jus de raisin

Par quoi remplacer le vin rouge en cuisine ? Adobestock

Pour des plats qui demandent plus d'une lichette de vin, nous vous déconseillons d'utiliser du vinaigre. Si vous tenez absolument à faire des plats mijotés en supprimant la grande quantité de vin nécessaire, misez plutôt sur les jus de raisin. Mais entre nous, on vous préconise d'opter pour une autre recette plutôt que de tenter un boeuf bourguignon sans vin rouge.

 

Comment remplacer le vin rouge dans les plats mijotés à base de viande rouge ?

 

Pour des viandes en sauce qui doivent mijoter dans du vin rouge, privilégiez un jus de raisin rouge sans sucres ajoutés que vous laisserez mijoter avec toute la garniture pour qu’il gagne en saveurs (bouquet garni, échalotes et oignons grelots aideront grandement à cette tâche). 

 

Par extension, vous vous doutez bien que le jus de cranberries et les purées de fruits rouges sans sucres ajoutés seront une belle alternative pour des plats en sauce sans alcool. Testez cette astuce dans un osso buco

 

Comment remplacer le vin blanc dans les sauces pour poisson ?

 

Pour les sauces à base de vin blanc, notamment pour les poissons, vous pouvez troquer l’alcool contre du jus de raisin blanc. 

Le basique : le jus de citron

Le citron, l'allié idéal pour remplacer le vin blanc. Adobestock

On a tous un citron qui traîne sur le plan de travail. S'il est très utile pour éliminer les mauvaises odeurs et venir à bout de certaines taches récalcitrantes, le citron peut aussi être un allié de poids pour relever le goût de vos plats sans avoir recours au vin blanc.

 

Dilué tant pour tant avec de l’eau, le jus de citron sera acide juste ce qu’il faut pour relever les saveurs de votre plat comme le ferait un vin blanc sec. Et voilà : vous avez un plat savoureux, avec du caractère et une pointe d’acidité, sans la moindre goutte d’alcool.

L'indétrônable : le bouillon

Le bouillon remplace très bien le vin dans certaines recettes.

Qu’ils soient fait-maison ou achetés dans le commerce, les bouillons sont indispensables en cuisine. En plus de parfumer divinement l’eau de cuisson des pâtes ou du riz, les bouillons sont aussi une excellente alternative au vin dans les recettes. Un bouillon de volaille fait-maison donnera beaucoup de goût à un risotto par exemple. 

 

Pour réaliser un bouillon maison, c’est très simple, économique et anti-gaspi. Que demander de plus ? 

 

Pour 2 litres de bouillon, faites chauffer 2 litres d’eau. 

Émincez un poireau, 2 carottes, 1 branche de céleri et 1 oignon et placez le tout dans la casserole d’eau.

Ajoutez du thym, du laurier (ou un bouquet garni tout prêt) et éventuellement les restes du poulet rôti de la veille (os, peau, chair) pour un bouillon de volaille.

Salez, poivrez et laissez mijoter 30 minutes environ.

Filtrez votre bouillon avec un chinois. C’est prêt !

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers