Mon compte
  • Inscription
Pour vivre plus longtemps, mangez du fromage !

En voilà une bonne nouvelle. Une équipe de chercheurs de l’University of Graz (Autriche) vient de prouver que certains fromages pouvaient avoir des effets intéressants sur la longévité.

 

En cause : la spermidine, une molécule que l’on trouve dans le sperme mais aussi dans les petits pois, le soja, le maïs et… les fromages à pâte persillée (les bleus).

 

Après avoir nourri un lot de souris avec de l’eau ordinaire et un autre avec de l’eau enrichie en spermidine, les chercheurs ont découvert que « les souris ayant bénéficié d'un régime alimentaire riche en spermidine ont non seulement vécu plus longtemps que les autres mais que leur système cardiovasculaire était aussi en meilleur état et leur pression artérielle moins importante », a expliqué le Dr. Frank Madeo, co-auteur de l’étude.

 

À l’University of Graz, on travaille encore sur cette sympathique découverte, pour savoir notamment si la spermidine a aussi des effets bénéfiques sur l’être humain. Si oui, ça sera taïaut sur le bleu d’Auvergne, le Sassenage, la fourme d’Ambert et autres joyeusetés persillées.

 

Autre article sur le même thème : Manger du fromage rend le vin meilleur, c'est prouvé !

 

 

Vidéo suggérée