• Connexion
  • Inscription
Ce chef vous montre comment recycler vos croissants de la veille en un plat ultra-gourmand !

Juan Arbelaez vous montre comment transformer vos croissants de la veille en un superbe sandwich. On en salive d’avance !

Adobe Stock 

Les croissants de la veille sont généralement beaucoup moins appétissants. Ils sont parfois un peu rassis et plus vraiment croustillants, ce qui ne nous donne pas très envie de les déguster. Mais pas question de les jeter. Sachez qu’il est très simple de les transformer et de leur donner une seconde vie très facilement. Le chef Juan Arbelaez l’a d’ailleurs prouvé !

Quels sont les ingrédients pour la recette ?

C’est sur Instagram que le chef Juan Arbelaez a partagé une recette ultra-gourmande de sandwich à faire avec des croissants de la veille. Une préparation idéale pour le brunch ou bien pour les soirs quand la motivation pour cuisiner nous fait défaut. Voici comment faire.

 

Pour la recette, vous aurez besoin de :

 

  • 1 croissant sec
  • 1 tranche de jambon blanc
  • 1 poignée d'épinards frais
  • 1 boule de mozzarella
  • Chapelure panko
  • Sel
  • poivre
  • Estragon frais
  • Huile d'olive
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail

 

Côté matériel, il vous faudra :

 

  • un gaufrier
  • une casserole
  • une poêle
  • une planche à découper
  • un couteau bien aiguisé

Les étapes de la préparation

  1. Dans une casserole, faites revenir l’échalote ciselée, la gousse d’ail hachée avec un filet d’huile d’olive. Salez, poivrez et ajoutez les épinards frais.
  2. Faites-les revenir quelques minutes et mettez  quelques feuilles d’estragon frais hachées.
  3. Coupez ensuite la mozzarella en deux et roulez-la dans la chapelure avant de la saisir dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive afin qu’elle devienne bien croustillante.
  4. Passez au montage. Pour cela, garnissez le croissant avec les épinards et ajoutez la mozzarella panée.
  5. Disposez la tranche de jambon sur le dessus et terminez avec quelques feuilles d’estragon frais avant de refermer le croissant. 

  

Il n’y a plus qu’à déguster !

Dans le même univers