• Connexion
  • Inscription
Comment choisir un chou-fleur ?

Vous venez de découvrir notre recette de croquettes de chou-fleur façon nuggets ou notre pizza au chou-fleur hyper healthy, et vous voulez à tout prix les goûter. Vous avez bien raison. Seul problème : vous êtes loin d’être un spécialiste du chou-fleur. Pour vous, du moment qu’il rentre dans votre sac de courses, c’est tout ce qui importe. Sauf qu’il y a quelques petites choses à savoir pour bien choisir son chou-fleur. Rappelez-vous qu’une bonne matière première c’est la base d’une bonne recette, alors on se hâte de vous donner tous nos conseils pour bien choisir votre chou-fleur et faire les meilleures croquettes de chou au monde (rien que ça !)


 

Comment choisir un chou-fleur ? Adobestock

Avec ou sans feuilles ?

On pourrait penser qu’il s’agit d’un énième débat de type “Le clafoutis aux cerises : avec ou sans noyaux ?”. Mais pas du tout. Pour le chou-fleur, il n’y a pas à discuter. Les feuilles protègent le chou comme s’il était dans un cocon. Il est ainsi à l’abri du soleil, du froid et de tout ce qui pourrait l’abîmer. Du coup, si vous voulez avoir un chou en pleine forme, prenez l’option feuilles.

 

Mais il y a feuilles et feuilles. Un chou-fleur en bonne santé arbore fièrement des feuilles robustes. Pas question d’investir dans un légume flétri aux feuilles blanchâtres. C’est vert et bien croquant ou rien. 

 

Blanc comme neige

Les feuilles, c’est fait. Maintenant, intéressons-nous aux fleurettes (la partie blanche du chou-fleur). Comme vous pouvez vous en douter, elles doivent évidemment être blanches et sans tâche. Si les fleurettes ont des tâches, cela peut vouloir dire que votre chou-fleur a pris quelques coups ou qu’il n’est pas de première fraîcheur. Ah, on oubliait un détail : il faut aussi que les fleurettes soient bien serrées les unes aux autres et que le tout soit rond et ferme comme l’explique la marque coopérative Prince de Bretagne ; c’est un signe de fraîcheur du légume.

 

Entier ou découpé ?

Une fois à la maison, il y a deux écoles. D’un côté, il y a ceux qui veulent / peuvent le garder entier et le placer tel quel dans le réfrigérateur. Et puis il y a tout ceux qui trouveront difficilement une place pour le caser entre la boîte de 6 cordons bleus et le pack de yaourts à la vanille. Pour tous ceux qui se reconnaissent dans cette description (nous compris), il n’y a pas à culpabiliser puisqu’Interfel recommande de le séparer en petits bouquets à laver et à stocker dans des boîtes hermétiques dans le frigo.

 

Voilà, désormais, vous avez toutes les cartes en main pour choisir un chou-fleur de bonne qualité et de première fraîcheur. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre recette préférée. Nous, on hésite entre ce gratin de chou-fleur à la béchamel et au comté ou ces pâtes au chou-fleur et à la chapelure grillée.

 

Sources : Interfel et Prince de Bretagne

Vidéo suggérée

Dans le mĂŞme univers