• Connexion
  • Inscription
Comment cuisiner le curcuma pour profiter de tous ses bienfaits ? Une diététicienne répond

Les épices regorgent de vertus pour la santé, à condition toutefois de bien les consommer. Aujourd’hui, on s'intéresse au curcuma. Une diététicienne a livré ses conseils pour booster ses  effets sur l'organisme. On fait le point.

Voir la suite de cet article plus basComment cuisiner le curcuma pour profiter de tous ses bienfaits ? Une diététicienne répond
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

Les épices sont de très bonnes alliées pour la santé. Pour profiter au maximum de leurs vertus, il y a quelques règles à respecter. Le curcuma, par exemple, doit être associé à certains aliments afin d’être réellement bénéfique pour notre corps. Interrogée par le site Top Santé, une diététicienne a justement décrypté cet aliment aux multiples bienfaits. Alors comment apprécier au mieux le curcuma ? Voici la réponse.

Comment bien consommer le curcuma ?

On le sait, le curcuma, cousin du gingembre, possède de nombreuses vertus. Cette épice a contribué à la renommée du Golden Milk.  Cette boisson jaune doré est réputée pour ses bienfaits sur la santé, dus notamment au curcuma. En effet, ce dernier contient de la curcumine, un composant essentiel qui offre des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes faisant de cette boisson un allié précieux dans la prévention de nombreuses maladies.

 

En plus de lutter contre le vieillissement cellulaire et le stress oxydatif, le curcuma favorise le bien-être intestinal et renforce les défenses immunitaires. Cette épice originaire d’Asie du Sud-Est est très utilisée dans la médecine ayurvédique indienne. 

 

Le problème ? la curcumine, est souvent mal absorbée par l’intestin. Ainsi, on ne profite pas correctement de ses effets bénéfiques pour l'organisme. Afin d’y remédier, il suffirait d’associer le curcuma a d’autres aliments clés, comme l’explique la diététicienne Caroline Gayet au média Top Santé : "Il faut l’associer à du poivre et du gingembre qui, en créant une légère porosité intestinale locale, favorisent son absorption. Il faut aussi l’accompagner d’une matière grasse (huile, beurre, lait de coco… ) pour une meilleure assimilation."

 

Compter ainsi 9 doses de curcuma pour 5g de poivre et 1g de gingembre combinées à une matière grasse. De plus, pour maximiser l'absorption de la curcumine, l’experte recommande de l’associer à des aliments riches en quercétine tels que la pomme ou le pamplemousse. 

Quelques précautions...

Attention tout de même, le mieux pour profiter de ses bienfaits reste de consommer sa forme fraîche ou de privilégier les poudres bio. Méfiez-vous également de ne pas en abuser sous peine d'être victime d'effets indésirables comme des flatulences ballonnements, brûlures d'estomac, vomissements ou même maux de tête.

 

Si vous optez pour les compléments alimentaires, n’oubliez pas que “l’Anses a déterminé que la dose apportée par les compléments alimentaires doit rester inférieure à 153 mg par jour pour un adulte de 60 kg”. N’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin pour ne prendre aucun risque. 

Dans le même univers