Icone utilisateur
  • Inscription
Comment préparer, peler, cuire et cuisiner les courges ?

La saison des courges est ouverte. Chouette car les courges sont peu caloriques, pleines de bienfaits et permettent de cuisiner mille et un plats. Il n’y a pas une seule courge mais de nombreuses variétés qui font toutes partie de la famille des cucurbitacées. Suivez le guide pour les préparer et les cuisiner.

Les variétés de courges

l y a quelques années, on trouvait surtout du potiron vendu en grosses tranches car le potiron a une taille conséquente. Aujourd'hui, l'offre des courges est très variée entre le potimarron, la courge butternut appelée aussi courge musquée, le pâtisson, la Kabocha (courge verte), la courge spaghetti (courge jaune), etc.

 

Voir notre article pour s’y retrouver dans les variétés de courges.

Peut-on manger la peau des courges ?

Grande question, souvent motivée par le fait qu’il n’est pas toujours aisé de peler les courges, de part leur forme ronde et du fait que leur peau est assez dure.

Si vos courges sont bio et que la peau fond à la cuisson ou qu’elle est très fine, comme c’est le cas en début de saison, vous pouvez sans problème la manger. C’est le cas notamment du potimarron, dont la peau “fond” à la cuisson mais aussi des premières butternut et des pâtissons de très petite taille. 

 

Pour les courges dont la peau est plus épaisse, comme la courge spaghetti ou la courge verte kabocha, c’est mieux de ne pas la consommer.

 

Peut-on manger la peau de la courge musquée ? C’est l’autre petit nom de la courge butternut. Vous pouvez la manger en début de saison quand elle est encore fine et seulement si elle est bio. Plus tard, c’est mieux de la retirer. La bonne nouvelle est que la courge butternut s'épluche facilement.

 

Voir notre vidéo sur comment éplucher une courge butternut.

 

Comment éplucher facilement les courges ?

Pour la courge butternut, c’est assez facile en utilsant au choix l'un de ces deux méthodes :

 

  • Vous la positionnez couchée sur une planche, vous la tenez de la main gauche et à l’aide d’un rasoir à légumes vous pelez de haut en bas, tout en la faisant rouler au fur et à mesure.
  •  Vous pouvez aussi retirer les extrémités puis la couper en deux. Les deux parties vont ainsi tenir debout sur une planche, bien à plat. Il suffit ensuite de les peler à l’aide d’un couteau bien aiguisé, de haut en bas, comme si vous peliez une orange à vif.

 

Voir notre vidéo pour éplucher facilement une courge butternut.

 

Pour les autres courges, il est préférable de les faire cuire puis d'enlever la peau des courges après cuisson. En gros, on fait cuire les courges coupées en deux à la vapeur ou au four et on récupère la chair après cuisson. Cela évite la corvée de l’épluchage.

 

Comment préparer la courge butternut ?

Si vous faites un gratin ou un velouté :

 

  • Commencez par peler la courge butternut selon l’une ou l’autres des méthodes décrites plus haut.
  • Une fois pelée, fendez la partie bombée afin de retirer les graines à l’aide d’une grande cuillère. 
  • Coupez ensuite la chair en dés et faites la cuire à la vapeur, dans de l’eau bouillante salée ou au four avec de l’huile d’olive. Vous pouvez aussi faire revenir la chair dans une cocotte avec un peu de bouillon.

La chair est douce et se marie très bien aux épices ou aux fromages  comme le fromage de chèvre ou le Roquefort.

 

Voir nos recettes à la courge butternut

 

La préparation et la cuisson de la courge spaghetti

La courge spaguetti est une courge jaune, aussi bien à l'extérieur qu’à l'intérieur et sa forme est allongée. C'est la courge qui a le goût le plus neutre. Son nom vient du fait que le meilleur moyen de la déguster consiste à la fendre puis à prélever la chair à l'aide d'une fourchette, ce qui donne de long filaments, comme des spaghettis.

 

La chair prélevée qui ressemble donc à des spaghettis de légumes se cuit à la vapeur ou à la poêle. A vous les gratins, les pâtes à la courge spaghetti ou les quiches à la courge.

Les soupes et veloutés de courge

Les courges sont les championnes pour faire soupes ou veloutés. Le potimarron, le potiron, la courge butturnut mais aussi la courge kabocha (courge verte), le patisson (courge blacnhe ou verte clair, voire jaune) sont parfaites pour ce type de mets. 

 

Pour rappel : le potimarron ne se pèle pas car sa peau fond à la cuisson. Pour couper le potimarron, sachant qu’il est lourd et rond et donc qu’il va rouler sur votre planche, pensez à stabiliser la base en coupant une partie afin que la courge tienne bien à plat. Vous pouvez aussi faire précuire la courge une dizaine de minutes dans une casserole (si elle est petite) afin de faciliter sa découpe. Pour les autres courges, si vous ne voulez pas les peler ou si c’est compliqué de le faire (je pense notamment à le courge patidou), faites-les cuire au four (en les coupant éventuellement en deux) puis mixez la chair avec du bouillon.

 

Voir nos recettes de veloutés de potiron.

 

Les gratins de courges

A préparer avec du potimarron ou de la courge butternut coupés en dés, de la courge spaghetti dont vous avez prélevé à chair à la fourchette, de la courge kabocha ou du potiron préalablement pelés. N’hésitez pas à ajouter des épices mais aussi d’autres légumes qui vont apporter de l’humidité car la chair des courges est souvent dense. A vous les épinards, les poireaux ou les blettes.

 

Voir nos recettes de gratins de courges

 

Les purées de courge

Certaines courges, comme la butternut sont particulièrement adaptés à l'alimentation des enfants. On aime les préparer en purée avec un peu de beurre et/ou de lait. Cette purée peut servir aussi à préparer des parmentier revisités comme cette version de parmentier de canard à la purée de potimarron.

 

Voir nos recettes de purées de courges.

 

Les courges au four

Cette méthode de cuisson des courges est très sympa car elle donne une chair confite et très savoureuse. 

 

Comment faire cuire une courge au four ?

 

  • Soit vous coupez la chair en gros morceaux et vous faire cuire dans un grand plat avec de l'huile d'olive et des épices. Cela fonctionne avec les courges dont on peut manger la peau comme le potimarron ou la courge butternut. La cuisson est assez rapide (20 minutes pou des gros dés).

 

  • Soit vous faites cuire les courges en entier ou coupées en deux. En fin de cuisson, vous pouvez récupérer la chair pour la manger telle quelle ou la mixer pour en faire purée ou veloutés. Vous pouvez aussi à mi cuisson retirer la chair pour la mélanger à une garniture avant de remplir à nouveau les courges afin d'en faire des courges farcies.

 

Voir nos recettes de courges farcies.

 

 

Vidéo suggérée