• Connexion
  • Inscription
La meilleure façon de faire une dinde aux marrons
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
4.8 / 5 14 avis
Imprimer
La meilleure façon de faire une dinde aux marrons - 750g Le GuideLa meilleure façon de faire une dinde aux marrons - 750g Le Guide@ 750g Le Guide
Enregistrer
Avatar de 750g Le Guide
Par 750g Le Guide

Grand classique de nos tables de fin d’année, la recette de la dinde aux marrons maison est emblématique de la cuisine française à l’heure de Noël. Sa tendreté et ses saveurs séduisent chaque année tous les convives, à condition de réussir farce et cuisson de la viande. Vous vous demandez certainement comment faire une dinde aux marrons moelleuse et savoureuse, pas vrai ? Fiez-vous à notre recette de dinde aux marrons rapide, ce sera un jeu d’enfants. C’est la meilleure recette de dinde farcie aux marrons selon 750G Le Guide.

Ingrédients

10 personnes
  • Dinde1 dinde de 3,5 kg
  • Chair à saucisse500 g de chair à saucisse
  • Foie de volaille200 g de foies de volaille
  • 100 g de bardes
  • Échalote100 g d'échalotes
  • Persil plat40 g de persil plat haché
  • Châtaigne200 g de châtaignes cuites
  • Beurre50 g de beurre
  • Cognac3 cl de cognac
  • Sel ou sel finSel ou sel fin
  • PoivrePoivre
  • ThymThym
  • LaurierLaurier

Matériel

  • Papier aluminiumPapier aluminium
  • Papier cuissonPapier cuisson
  • Plaque de cuisson pour fourPlaque de cuisson pour four
  • Robot mixeurRobot mixeur

Préparation

Préparation :
Cuisson :
Attente :
  1. 1

    Préparation de la farce

    Eplucher, laver et ciseler finement l’échalote.

    Faire suer au beurre.

    Ajouter le thym, le laurier, le sel puis les foies de volaille.

    Ajouter le cognac.

    Mettre à refroidir pendant 45 minutes.

    Passer au mixeur.

  2. 2

    Préparation des châtaignes

    Préchauffer le four à 180°C.

    Concasser grossièrement les châtaignes.

    Mélanger la farce, la chair à saucisse, le persil et les châtaignes.

    Assaisonner et réserver.

  3. 3

    Préparation de la dinde

    Assaisonner la dinde à l’intérieur.

    La garnir avec la farce.

    Brider à l’aide d’une ficelle et recoudre les trous de la volaille.

    Assaisonner de sel et poivre l'extérieur de la dinde en massant.

    Placer la barde sur la poitrine de la dinde.

  4. 4

    Cuisson de la dinde

    Emballer l’ensemble dans du papier aluminium comme une grosse papillote.

    Poser la dinde sur la grille du four.

    Poser la grille sur la lèche frite.

    Enfourner à 180°C durant 2h à 2h30.

  5. 5

    Coloration de la dinde

    Ôter le papier sulfurisé et la barde.

    Arroser la volaille avec le jus tombé dans la lèche frite.

    Enfourner environ 1 heure jusqu’à coloration de la peau.

    Servir.

Conseils

  

Conseils pour les ingrédients

 

Choisir une dinde de 2,5 kg maximum.

Ne pas hésiter à mettre une bonne noix de beurre, car cet ingrédient apportera le moelleux à votre farce.

Mettre du persil renforce les saveurs de la farce.

 

Conseil pour la préparation

 

Faire cuire au moins 5h30 à l’avance pour prévoir un temps de repos. En effet, il faut 3 heures de cuisson environ, mais il faut aussi compter 2 heures de repos pour que la viande soit tendre. Réchauffer la viande 30 minutes avant de servir.

Bien assaisonner la farce et la cuire avant de garnir la volaille.

Cuire en « papillote » pour garder une chair moelleuse.

Faire suer l’échalote permet d’évaporer l’eau de végétation et de concentrer les saveurs. Ajouter du sel pour faire sortir davantage l’humidité des produits.

Ne pas poivrer pendant la cuisson de la farce ; le poivre brûlerait et donnerait un goût âcre au résultat final.

 

 

 

Quelles variantes à la dinde farcie aux marrons ?

 

La dinde farcie aux marrons est un classique du repas de Noël. Pour surprendre vos convives cette année, proposez-leur l’une de ces variantes. 

 

La dinde farcie aux cèpes et foie gras, la variante la plus chic.

La dinde farcie au Philadelphia, la variante la plus rapide.

La dinde au whisky, la variante la plus originale.

 

 

 

Quels accompagnements pour la dinde farcie aux marrons ?

 

Quel vin servir avec la dinde farcie aux marrons ?

 

Un Bordeaux Domaine de Chevalier ou un Pessac Léognan accompagneront très bien cette dinde.

 

Quel accompagnement servir avec la dinde farcie aux marrons ? 

 

Avec une dinde aux marrons, les saveurs d’une purée de butternut iront très bien. Vous pouvez aussi servir une purée de céleri.

 

Quel dessert et quelle entrée servir avec la dinde farcie aux marrons ?

 

En entrée, osez l’originalité d’un carpaccio de betterave et foie gras.

En dessert, servez quelque chose de frais pour ne pas alourdir le repas. Une bûche glacée aux fruits rouges sera très bien.

 

 

Questions fréquentes

 

Pourquoi choisir une dinde de 2,5 kg ? 

 

Une dinde de 2,5 kg peut se cuire au four sans être trop sèche. Au-dessus, il faut précuire en cuisson pochée.

 

Pourquoi masser la dinde avec l’assaisonnement ?

 

Le massage permet de bien faire pénétrer l’assaisonnement dans la peau de la volaille.

 

Pourquoi arroser la dinde avec son jus ?

 

Cela permet de rendre la peau de la dinde croustillante.

 

A quoi cela sert-il de brider la volaille ? 

 

Cela permet une cuisson homogène et rend la dinde moelleuse car, une foie refermée, l’humidité est coincée à l’intérieur.

 

A quoi cela sert-il de barder la volaille ?

 

La barde, cette fine tranche de gras de porc, protège la dinde de la chaleur excessive, ce qui évite qu’elle ne sèche.

 

Quels légumes avec une dinde aux marrons ? 

 

La courge butternut se marie très bien avec cette viande.

 

Comment mettre la farce dans la dinde ? 

 

Il suffit de la garnir à l’aide d’une cuillère. 

 

 

Les principales causes de ratage

 

Comment faire pour que ma dinde ne soit pas sèche ? 

 

Votre dinde est sèche parce qu’elle a cuit à trop haute température sans être protégée par un papier aluminium.

 

Comment faire pour que ma dinde soit tendre ? 

 

Plusieurs astuces : sortez votre viande du réfrigérateur au minimum 2 heures à l’avance pour qu’elle soit à température ambiante. Cela évite les chocs thermiques, principale cause de sécheresse de la viande. Choisissez une dinde de 2,5 kg maximum pour ne pas qu’elle sèche à la cuisson.

 

Pourquoi ma farce a un goût âcre ? 

 

Vous avez poivré votre farce pendant la cuisson, il a brûlé et a donné un goût âcre.

 

 

 

Le saviez-vous ? La minute culture

 

Petite histoire de la dinde farcie aux marrons 

 

Ça glousse pas mal en Amérique du Nord, la terre d’origine des dindes. C’est d’ailleurs un plat très apprécié et servi aux gens admirés. Lorsque Christophe Colomb et les conquistadors ont goûté cette volaille en arrivant en Amérique, ils ont été séduits et ont décidé d’en rapporter en Europe. Mais à l’époque, les dindes étaient encore rares et donc réservées aux buffets des rois et princes, comme pour les noces du roi Charles IX au 16ème siècle. Ce n’est qu’au 20ème siècle que l’élevage (et donc la consommation) s’est répandu en masse.

 

Pourquoi la dinde farcie s’appelle-t-elle dinde ?

 

En 1492, Christophe Colomb a découvert l’Amérique. Sauf que, pour lui, c’était l’Inde. Un petit détail qui a donné le nom de poules d’Inde à ces drôles de volailles. Au fil du temps, on a contracté poules d’Inde pour ne garder que “Dinde” entre le 16ème et le 17ème siècle.

 

Pourquoi mange-t-on de la dinde à Noël ? 

 

Si on la mange principalement pendant les fêtes, c’est parce qu’elle remplace une tradition bien plus ancienne de cuisiner une oie, censée amener prospérité et sécurité à tous les convives. La dinde, plus facile à élever, plus charnue, moins sèche et moins chère, a volé dans les plumes de l’oie pour lui prendre sa place à table à partir du 17ème siècle. Mais surtout, elle permet de rassasier tout le monde après la longue route parcourue pour assister à la messe de Noël qui pouvait durer longtemps. Moins chère et rassasiante donc, mais surtout popularisée comme plat de fête au 19ème siècle, la dinde est devenue un plat incontournable de Noël. 

 

Roi des dindons de la farce 

 

Louis XIV appréciait tellement la dinde qu’il a fait construire une volière à Versailles et a même créé le poste de “capitaine des dindons du Roi”. 

 

Mieux vaut plume au chapeau que dinde au menu ?

 

Les aztèques gardaient le plumage des dindes pour l’offrir au roi qui s’apprêtait avec.

 

C’est du lourd 

 

Il faut une sacrée faim pour manger 5,7 kilos de dinde, pas vrai ? Pourtant, c’est en moyenne la quantité qu’un Français mange chaque année. Il faut dire qu’en habitant dans le deuxième pays le plus producteur au monde, pas étonnant qu’on en consomme encore et encore.

 

La dinde, c’est tout un symbole

 

Et si l’emblème des Etats-Unis n’était pas un aigle mais un dindon ? C’était en tout cas l’idée de Benjamin Franklin (qui n’a, on l’aura deviné, pas convaincu). Pour la petite explication, il voulait mettre à l’honneur cette volaille qui aurait sauvé des pèlerins de la famine. Même si elle n’est pas sur l’écusson Américain, elle reste sur toutes les tables à Thanksgiving en hommage à ces dindes salvatrices.

Commentaires

Idées de recettes
Vidéo suggérée