• Connexion
  • Inscription
Manger des pâtes tous les jours, bonne ou mauvaise idée ? Ce spécialiste répond

Avec de la sauce tomate, en gratin, il est très facile de mettre les pâtes à tous les repas. Mais est-ce une bonne idée d’en consommer tous les jours ? Ce diététicien et nutritionniste du sport répond à la question.


 

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mars ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Il existe beaucoup de croyances autour des pâtes. Économiques, faciles à préparer, elles sont très souvent privilégiées pour nos repas du quotidien. Elles possèdent un indice glycémique bas qui permet de diffuser de l’énergie sur une plus longue durée que les sucres rapides que l’on peut trouver dans les sodas, confiseries… Elles contiennent aussi des fibres et sont peu caloriques (quand elles ne sont pas cuisinées avec de la crème et des lardons). Pourtant, Nicolas Aubineau, diététicien et nutritionniste du sport, interviewé dans le journal Sud-Ouest, recommande de ne pas en consommer tous les jours pour plusieurs raisons.

Des pâtes pas tous les jours et une consommation espacée

Au-delà même de l’apport calorique des pâtes, elles peuvent aussi avoir un impact sur la digestion et déclencher des irritations dans notre système digestif. Voici donc ses bonnes règles à adopter :  « Je préfère d’abord parler de fréquence – disons deux fois par semaine, espacées de 18 minimum à 72 heures optimum pour éviter que le corps ne s’en souvienne d’une fois sur l’autre – avant d’aborder la quantité ».

 

Pour les quantités, il ne faut pas abuser. Nicolas Aubineau recommande de ne pas dépasser les 300 grammes de pâtes cuites (100 grammes en crues) en accompagnement d’une viande, d’un poisson ou de légumes et 500 grammes de pâtes cuites (170 grammes crues) si elles sont en plat seul et avec un filet d’huile d’olive.

 

Privilégiez les pâtes après les efforts physiques

Ce nutritionniste du sport recommande aussi de ne pas les manger n’importe quand, mais plutôt de privilégier les jours où vous allez à la salle de sport ou après avoir beaucoup marché (pour les cadeaux de Noël par exemple). « C’est la fameuse batterie », cela va permettre de reconstituer les stocks d’énergie et bénéficier de réserves. Les personnes sportives pourront donc manger plus régulièrement que les sédentaires. Il met aussi en garde contre l’aspect irritant dans les pâtes complètes - très prisées des sportifs - si on en consomme trop fréquemment. Il recommande plutôt de se tourner vers des semi-complètes et/ou des pâtes à la farine de petit épeautre, de quinoa, de kamut ou de riz.

 

Dans le même univers