• Connexion
  • Inscription
Pourquoi faudrait-il éviter d’associer un steak avec des pommes de terre ?

En frites, rissolées ou en purée, la pomme de terre est souvent l’accompagnement privilégié de la viande de bœuf, et particulièrement du steak. Pourtant, ce duo classique proposé à la carte de toutes les brasseries n’est peut-être pas le meilleur pour notre estomac. Explications.

Voir la suite de cet article plus basPourquoi faudrait-il éviter d’associer un steak avec des pommes de terre ?
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Le fameux duo pommes de terre et steak est un incontournable de la cuisine française. Ce plat fait l’unanimité chez les petits et les grands. La consommation de ces deux aliments ensemble est presque indissociable dans notre esprit. Pourtant, elle serait à éviter selon plusieurs spécialistes de santé.

L’amidon, une molécule qui ne fait pas bon ménage avec la viande

Si peu d’études importantes ont été faites sur la combinaison viande/pomme de terre dans l’assiette, plusieurs médecins ont mis en évidence qu’elle pouvait causer des troubles digestifs. Le problème viendrait des hydrates de carbone que l’on trouve sous forme d’amidon dans les pommes de terre. Des chercheurs de l’université Flinders en Australie ont mis en évidence que cet amidon présente la particularité de ne pas être (pré)digéré par l’estomac et par l’intestin grêle, arrivant ainsi intact dans le gros intestin, où il va produire des substances bénéfiques appelées acides gras à chaîne courte. L’équipe australienne a conduit une expérience sur des volontaires adultes et a pu démontrer que l’amidon résistant contre l’apparition de molécules néfastes liées à la viande rouge.

Ce combo, avec sa digestion difficile, pourrait entraîner plus facilement des brûlures d’estomac, des flatulences et des reflux acides. Pire, la combinaison viande/pommes de terre priverait l’organisme des nombreux nutriments essentiels présents dans les autres aliments que vous venez de manger. Pour ces chercheurs, il est utile d’accompagner sa viande d’aliments riches en fibres et en amidon résistant.

Par quoi remplacer la pomme de terre pour accompagner la viande ?

Plutôt que la pomme de terre, misez sur les légumes-racines comme les carottes, les patates douces ou les panais pour vos purées ou frites. Cette alternative colorée offre une saveur unique tout en profitant des bienfaits des légumes. Optez aussi pour des légumes verts tels que les asperges, les haricots verts ou les brocolis. Même grillés, ces légumes sont riches en fibres et en nutriments.

Dans le même univers