• Connexion
  • Inscription
Pourquoi on aime tant regarder des émissions de cuisine ?

Top Chef, MasterChef, Tous en Cuisine avec Cyril Lignac ou encore le Meilleur Pâtissier : les émissions de cuisine ont le vent en poupe ces dernières années. On a cherché à comprendre les raisons du succès de ces programmes à mi-chemin entre divertissement, télé-réalité et transmission de savoirs. 

Pourquoi on adore les émissions de cuisine ? Adobestock

Malgré le départ de Michel Sarran, qui rejoindra bientôt le casting d’Ici tout commence, les téléspectateurs ne comptent pas pour autant délaisser Top Chef. L’émission a ses adeptes en France. preuve en est : elle comptabilise pas moins de 19 saisons et affiche la bonne moyenne de 7,9/10 selon l’enquête d’Hello Fresh parue le 8 novembre.

 

Mais la France fait figure d’exception car, à l’international, c’est plutôt le programme Masterchef qui a su conquérir le cœur des téléspectateurs. Italie, Espagne, Roumanie, République Tchèque, Ukraine, Turquie, Grèce, Russie, Finlande ou encore Pologne : l’émission de cuisine iconique se classe à la première place des audiences dans bon nombre de pays. 

 

Pour rappel, Masterchef fait appel à des cuisiniers et cuisinières amateurs tandis que Top Chef fait appel à des chefs et cheffes en exercice.

 

Finalement, que ce soit la saison 10 du Meilleur pâtissier, la version Italienne de Masterchef ou nos chouchous de Top Chef, pourquoi ces émissions nous plaisent tant alors qu'on ne compte clairement pas refaire les recettes à la maison et que l'on est un piètre cuisinier ?

 

On s’attache et on s’identifie aux candidats

On adore les candidats avec une forte personnalité. Adobestock

N’imaginez pas que les candidats sont choisis au hasard, loin de là. Dans ce genre d’émissions, il semblerait que le casting ait un rôle majeur dans le succès du programme. Il faut des candidats avec du talent en cuisine, cela va de soi, mais pas seulement. Il faut également des profils variés pour que chaque téléspectateur puisse s’attacher à un candidat. Quand tel candidat rate son gâteau, on se dit qu'on aurait pu faire exactement la même bourde, et ça nous plaît. Quand tel candidat vient de notre région, a le même âge ou exerce le même métier, on l'apprécie d'emblée parce qu'un point commun nous unit. 

 

Le webdocumentaire We have a show ne dit pas autre chose en citant Alexandra Faure, auteure de la thèse "La télé-réalité : la télé de la réalité ?" :

« Les émissions de télé-réalité choisissent et dirigent des participants qui correspondent à des standards et aux attentes probables du public. Il faut des personnes ordinaires mais minutieusement choisies selon leur personnalité. Les candidats doivent susciter un minimum d’identification de la part du public. Dans l'idéal, il faudrait que chacun puisse se reconnaître dans l’un des candidats ». 

 

Un candidat avec du caractère, c’est un candidat qui va être vrai à l’écran. Et là, on a tous en tête Norbert Tarayre, star de Top Chef saison 3 au franc-parler mythique. En tant que téléspectateur, avouez que cette authenticité est au moins aussi importante à nos yeux que ses capacités derrière les fourneaux. La preuve ? Même s'il n'a pas gagné le jeu télévisé, Norbert peut compter sur une sacrée communauté sur les réseaux sociaux. Rien que son compte Instagram comptabilise 156 000 abonnés !

 

Nathalie Nadaud Albertini explique dans une interview pour Wehaveashow que ces émissions « fonctionnent comme un feuilleton. Pourquoi on regarde un feuilleton ? Parce qu’on aime les personnages. Souvent, on aime 1 personnage en particulier, parce qu’on aime son caractère. » Aujourd'hui, on identifie Diego Alary aussi bien à sa cuisine qu'à son Vamos ; idem pour le désormais célèbre "gourmand croquant" de Cyril Lignac.

 

Ca n’en reste pas moins une compétition

Le côté "compétition" nous pousse à regarder chaque semaine. Adobestock

Malgré l'esprit bon enfant qui se dégagent du tournage lorsque l'on regarde les émissions comme Top Chef ou Le Meilleur Pâtissier, celles-ci restent des concours de cuisine avec une sélection au casting et une élimination chaque semaine. 

 

Et c’est justement cet aspect compétitif qui nous tient en haleine. Personne ne voudrait arriver un vendredi matin au bureau et être spoilé à la machine à café en entendant que c'est Aurélie qui a été éliminée dans l’épisode 5 du Meilleur Pâtissier. Pour ne pas avoir à supporter ça, une seule solution : être au rendez-vous le jeudi soir à 21 heures pétantes.

 

« Comme les autres en parle, on se sent obligé de suivre, ne serait-ce que pour savoir ce qui s’est passé » précise Nathalie Nadaud Albertini.

 

Finalement, c’est un peu comme le journal télévisé de 20h, c’est un rendez-vous un jour fixe, à une heure fixe. Mais ça ne se résume pas à cela.

 

C’est un peu une télé-réalité

On passe un bon moment sans prise de tête. Adobestock

Les émissions de cuisine ont non seulement repris l'esprit de rendez-vous des journaux télévisés,  mais aussi certains codes de la télé-réalité. Du confessionnal de Secret Story aux moments de confessions des candidats dans Top Chef, il n’y a qu’un pas. 

 

Si l’on regarde Objectif Top chef ou Le Meilleur Pâtissier, c’est aussi parce que ça ne demande pas beaucoup de réflexion, non ? Vous comme nous regardons ces émissions sans avoir d’attentes particulières, si ce n’est se divertir et se vider la tête l’espace d’une soirée. « Ça ne va pas nous rendre stupides ni intelligents, c’est juste léger. Ça nous fait une pause pour le cerveau sans avoir la sensation de s’abrutir » peut-on entendre dans le webdocumentaire. Mais, à la différence d’émissions de télé-réalité type “Les Marseillais contre le reste du monde”, ici on y apprend deux ou trois petites choses en cuisine. Et ça tombe bien, parce que la cuisine est un sujet universel qui n’a ni langue ni frontières.

  

Une bonne émission de cuisine, c’est un mix de série, de cours de cuisine et de divertissement

A mi-chemin entre divertissement, JT et série. Adobestock

JT, cours de cuisine, mais aussi émission de divertissement qui nous fait rire et série qui nous fait languir le prochain épisode.

 

Si Top Chef est aujourd’hui l’émission de cuisine la plus populaire en France selon l’enquête réalisée par Hello Fresh, c’est donc parce que chacun y trouve son compte : qui pour suivre les aventures d’un candidat qu’il adore, qui pour s'inspirer des nouvelles techniques de cuisine, qui pour passer un bon moment devant la télé et qui pour vivre la compétition. En répondant aux attentes différentes de chaque personne, les producteurs touchent un large panel. Plus de cibles, c’est plus de téléspectateurs et plus d'audience. Résultats ? L’émission culinaire cartonne. CQFD. 

 

Source : Le webdocumentaire We have a show comprenant des études, des résumés d'ouvrages et des interviews de casteurs, producteurs, candidats de télé-réalité et sociologues.

Vidéo suggérée

Dans le même univers