• Connexion
  • Inscription
Rappel massif : Cette glace à la vanille iconique ne doit surtout pas être dégustée

L'industrie agro-alimentaire n’est pas épargnée en ce moment. Aux pénuries, augmentations des prix des matières premières et du coût du transport viennent s’ajouter les rappels qui concernent à la fois des produits frais et  des produits d’épicerie. Cette fois c’est une glace qui est concernée. Quelle marque de glace à la vanille ne faut-il pas consommer et quels sont les risques. On vous dit tout.

Stock-Adobe

Ah la glace à la vanille. Nous sommes nombreux et nombreuses à en avoir toujours un pot ou deux au congélateur. Saviez-vous que nous en consommons 7 litres par an en moyenne ? Elle est magique pour une envie de douceur et elle accompagne à merveille des fraises, un coulant au chocolat ou une tarte tatin. On aime aussi la déguster telle quelle ou y ajouter une belle sauce au chocolat, une sauce caramel et beurre salé ou un simple coulis de fruits, sans oublier les choses qui croustillent. 

 

La glace concernée aujourd’hui est ce que l’on appelle une crème glacée. Contrairement à la glace qui est préparée sur une base de crème anglaise (œufs, sucre, lait ou lait et crème), la crème glacée ne contient pas d’œufs. Le secret de son onctuosité réside dans la crème fraîche et le lait ajoutés à hauteur de 5% minimum. Ce n’est pas pour rien que l’on parle de crème glacée.

 

Bon à savoir : la glace à la vanille se prépare facilement à la maison. Pour une glace bien onctueuse, il est préférable d’avoir une sorbetière pour suivre notre recette de glace à la vanille maison

Pourquoi ce rappel ?

Le produit a été retiré de la vente car il contient une concentration d'oxyde d'éthylène supérieure à la norme. Il s’agit d’un pesticide cancérigène formellement interdit en Europe.

Selon le géant agroalimentaire américain General Mills qui fabrique les produits de la marque Häagen-Dazs , ces "traces d'ETO peuvent être attribuées à un ingrédient (l'extrait de vanille) fourni par l'un de nos fournisseurs. La présence résiduelle d'ETO dépasse légèrement les seuils de détection analytique", détaille-t-il (Source France-Info).

Quelles glaces sont concernées ?

Il s’agit de la crème glacée Vanille Häagen-Dazs dans différents conditionnements : en pots de 460 ml, en pots de 650 ml, en pots de 95 ml et en pack de 4 pots de 95ml.

 

Elles ont étés vendues dans toute la France par les enseignes suivantes : Auchan, Boutiques Häagen-Dazs, Carrefour, Casino, Cora, Franprix, Intermarché, E. Leclerc, Monoprix, Picard et Système U

 

Les lots concernés sont tous ceux dont la date de durabilité minimale se situe entre le 06/07/2022 et le 21/05/ 2023. 

 

Ces pots de crèmes glacées vanille ne doivent pas être consommés. Vous pouvez contacter le service consommateur au 08 00 33 32 31 (numéro gratuit) si vous souhaitez plus d’informations.

 

Voir aussi : Comment reconnaître si un pot de glace a été recongelé ?

Vidéo suggérée

Dans le même univers