• Connexion
  • Inscription
Alerte rappel produit : quels sont les fromages de chèvre qu’il ne faut surtout pas consommer ?

Le monde alimentaire est à nouveau touché par un rappel produit. Cette fois, ce sont des fromages de chèvre qui viennent tout juste d’être retirés de la vente pour un problème sérieux. Quels fromages de chèvre sont concernés, quels sont les risques et que devez-vous faire ?



Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mai ? Video 1 sur 2

Stock-Adobe

 

Quand les autorités ou les marques rappellent un produit, ce n'est certainement pas pour embêter les consommateurs. Ils le font dès qu’ils estiment qu'il y a un risque pour la santé du consommateur. Parfois, il s’agit d’un simple principe de précaution parce que les étiquetages ne sont pas corrects et ne mentionnent pas par exemple certains ingrédients allergènes comme les œufs, le gluten ou les fruits à coque. Il peut s’agir parfois de produits qui risquent de contenir des petits bouts de métal ou de bois, comme cette confiture.

 

Cette fois, les produits rappelés sont des fromages de chèvre en raison d’un risque d'intoxication alimentaire. En effet, les fromages concernés par ce rappel produit ont des risques de contenir l’Escherichia coli shiga toxinogène (STEC).

Quels sont les risques liés à l’Escherichia coli shiga toxinogène (STEC) ?

Les Escherichia coli peuvent entraîner dans la semaine qui suit la consommation de produits contaminés, des diarrhées parfois sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre. Ces symptômes peuvent être suivis dans 5 à 8% des cas, de complications rénales sévères, principalement chez les enfants. Si vous avez consommé les produits concernés par ce rappel et que vous présentez ce type de symptômes, vous devez consulter sans délai votre médecin traitant en lui signalant cette consommation ainsi que le lieu et la date d'achat. 

 

En l'absence de symptôme dans les 10 jours après la consommation des produits concernés, il est inutile de s'inquiéter et de consulter un médecin. D'une façon générale, les autorités sanitaires rappellent que par précaution le lait cru et les fromages à base de lait cru ne doivent pas être consommés par les jeunes enfants et particulièrement ceux de moins de 5 ans ; il faut préférer les fromages à pâte pressée cuite (type Emmental, Comté, etc.), les fromages fondus à tartiner et les fromages au lait pasteurisé. La même recommandation doit être suivie pour les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées.

Quels sont les fromages de chèvre concernés qu’il ne faut pas consommer ?

Il s’agit de fromages de chèvre secs de la marque Chevrigny - Chevrier des Crays, modèle ou référence : Barattes Mini Barattes. Le lot concerné est le GTIN 3503965270008 Lot 272 avec une date de durabilité minimale au 14/11/2022.

Ils sont conditionnés dans des barquettes en plastique ou sans barquette dans les rayons fromagers. 

 

Ils sont vendus dans la France entière dans les magasins suivants : Carrefour, Grand Frais, Intermarché, Métro, Hyper U et Super U.

 

Que faire si vous avez acheté ces fromages ?

Si vous les avez achetés, vous ne devez plus les consommer mais les rapporter sur le lieu de vente pour remboursement. Vous avez jusqu’au 16 novembre pour le faire. Un numéro spécial est également mis en place pour toute demande d'informations. Il s’agit du 0385346711.


Pour vous y retrouver dans les différents rappels, nous vous conseillons la lecture de notre article : Rappel massif de produits (bouillon, fromage, jambon...) : Comment ça marche ?

Dans le même univers