Icone utilisateur
  • Inscription
Comment faire sécher des figues ?

Grand sportif que vous êtes (ou grand gourmand, c’est au choix), vous avez eu la très bonne idée de vouloir faire sécher vos figues. Et là, vous vous êtes en toute logique demandé : comment faire ? Avec ou sans machine, on vous explique comment faire selon votre matériel. 


 

Vite vite, il faut récolter les figues du jardin avant qu’elles ne pourrissent. Mais après avoir fait des croque monsieur aux figues et à la mozzarella, des crumbles de figues à gogo et des confitures de figues à n’en plus voir le bout, vous ne savez plus quoi faire de ce fruit que vous aimez tant. Et si vous séchiez vos figues ? 

 

La base pour des figues séchées

Pas besoin de machine particulière pour faire sécher des figues. Il suffit d’avoir un four à portée de main et des figues mûres. Jusque là, vous remplissez les critères ? Tant mieux. 

 

Rincez les figues et plongez-les une minute (top chrono, ni plus ni moins pour ne pas avoir vous retrouver avec une bouillie de figues) dans l’eau bouillante. Cette étape n’est pas indispensable, mais elle attendrit la peau des figues pour gagner en temps de séchage. Soyez délicats pour les laver, c’est la prunelle de vos yeux. Bon, peut être pas non plus, mais vous avez compris l’idée : il faut être délicat pour ne pas abîmer la peau et la chair des figues. 

 

Maintenant, qu’elles ont pris leur bain sans rechigner, séchez-les avec un torchon (propre de préférence, ne prenez pas celui qui porte encore la trace des expériences culinaires de la veille) et coupez les figues en deux, voire en tranches selon la taille que vous désirez obtenir à la fin. 

 

Faire sécher ses figues au four

Placez vos tranches de figues sur une grille en les espaçant pour que l’air circule entre chaque morceau. Four préchauffé à 60°C, c’est parti pour environ 35 heures de séchage. Et là, vous n’avez (presque) plus rien à faire. Il faudra simplement penser à les retourner au bout de 18 heures environ, pour qu’elles sèchent de façon uniforme. Et après : séries, ménage, peinture, capoera ou batchcooking de la semaine, vous vous occupez comme vous voulez pendant ces 35 heures. 

 

On sait, c’est long, mais c’est important que le four soit à basse température pour sécher les figues sans les cuire. On veut que toute l’eau contenu dans le fruit s’évapore. et vu qu’une figue est tout de même composée à 80% d’eau, ça prend du temps. 

 

Faire sécher ses figues au déshydrateur

Vous faites partie des grands chanceux qui possèdent un déshydrateur. Pour ceux qui n’en possèdent pas encore, sachez qu’on en trouve très facilement dans tous les magasins. Les prix varient du simple au double -voire au triple- à partir de 100 euros environ. 

 

On vous a convaincu d’adopter un déshydrateur ? Rentabilisez cet achat en séchant vos figues dès aujourd’hui ! Pour cela, après les avoir lavées et coupées, réglez votre nouvelle acquisition sur le programme fruits (60°C) et d’ici 35 heures, vous aurez des figues séchées à grignoter en cas de coup de barre ou à prendre pendant votre prochaine randonnée.

 

Faire sécher ses figues au soleil

Si vous vous sentez l’âme d’un écologiste averti, vous pouvez tout aussi bien faire sécher vos figues au soleil. Par précaution, après les avoir disposées sur une grille (et tout bien fait les étapes précédentes décrites plus haut), protégez vos fruits des insectes en les recouvrant d’un tissu fin. Bon, c’est écologique et économique, mais c’est aussi très long. 3 jours pour être précis, en les retournant de temps en temps. 

 

Quoi faire des figues séchées ?

Attendez que les figues refroidissent et stockez-les dans une boîte hermétique. Vous piocherez à votre guise dans cette réserve lors de vos prochains trekkings, séances de crossfit ou simplement devant votre film préféré en guise de petit plaisir. Découvrez tous les bienfaits des figues séchées dans notre article dédié. 

 

Vidéo suggérée