Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription
Comment faire un cappuccino à la maison ?

A moins de vivre dans une grotte, difficile de passer à côté du cappuccino, la star des coffee shops et autres lieux dédiés au café.

Il faut dire qu'un cappuccino fait dans les règles de l'art, c'est très bon et réconfortant, sans être écœurant.

 

Petit rappel : le cappuccino est un espresso servi dans une grande tasse avec une mousse de lait. Le vrai cappuccino se compose de 25% d'espresso, de 50% de lait chaud et de 25% de mousse de lait.

 

Si l'on vous sert une tasse de café surmontée de crème chantilly, il ne s'agit pas d'un cappuccino mais d'un café viennois. C'est très bon aussi mais ce n'est pas la même chose.

 

Le cappuccino est indissociable du Latte art.  Ce sont les américains qui ont fait connaitre cet art qui consiste à verser de la mousse de lait sur un espresso tout en créant des dessins, voire des messages. 

 

Tout a commencé en 1986 : Jacques Kelly de Updown Express va perfectionner une mousse de lait aux bulles tellement fines que la mousse est lisse et très veloutée. David Schomer d'Espresso Vivace  à Seattle va profiter de cette technique pour dessiner un coeur sur ses cappuccinos, comme signature de la maison. Il lancera ensuite la « rosetta », un dessin qui représente une feuille de laurier. Ce sont aujourd'hui des motifs très largement rependus sur les cappuccinos, partout dans le monde.

 

C'est dans le livre 1001 secrets sur le café aux éditions Prat que j'ai pioché toutes ces anecdotes. L'auteur est Michael McCauley, caféologue et « nez » de Cafés Richard. Je vous le conseille vivement.

 

Sans vouloir dessiner avec sa mousse de lait, il est néanmoins possible de faire un cappuccino à la maison. Choisissez de préférence du lait entier, il moussera mieux. Rabattez-vous sur du lait demi écrémé si vous n'en avez pas mais ne prenez pas de laits allégés, la mousse ne se formera pas.

 

Avec une machine à espresso munie d'une buse vapeur

 

Mettez du lait bien froid dans un pichet en le remplissant aux ¾.

Immergez le bout de la buse vapeur de votre machine à espresso dans le lait et mettez en route la fonction vapeur. La mousse de lait va se former, inclinez le pichet afin que la buse soit toujours dans le lait. Une fois que le lait est à 65°C, c'est prêt.

Versez le mélange lait et mousse au centre de la tasse qui contient l'espresso.

L'idéal est d'avoir un pichet en métal afin de bien ressentir la chaleur du lait.

 

Avec une simple machine à espresso sans buse

 

Il vous faudra un fouet à piles qui permet de faire de la mousse de lait. 

Faites chauffer 15 cl de lait à 65/70°C dans un pichet puis actionnez votre fouet à piles.

Au bout de quelques minutes, de la mousse de lait se forme. Attendez qu'elle représente environ la moitié du volume. Versez ensuite le contenu du pichet sur un espresso encore chaud. Vous pouvez aussi ne prélever que la mousse à l'aide d'une cuillère.

 

Evitez le cacao qui va briser cette jolie mousse.

Vidéo suggérée