• Connexion
  • Inscription
Fromages, sodas, gâteaux…: saviez-vous que les contrefaçons alimentaires étaient en hausse ? Voici ce qu’il faut savoir

Vous l'ignorez peut-être, mais comme dans l’industrie du textile, l’agroalimentaire est également touché par les contrefaçons. Ce phénomène de société serait d’ailleurs en hausse ces dernières années. On vous en dit plus sur cette situation qui inquiète.

Voir la suite de cet article plus basFromages, sodas, gâteaux…: saviez-vous que les contrefaçons alimentaires étaient en hausse ? Voici ce qu’il faut savoir
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

En 2023, on ne compte pas moins de 1,5 million de produits alimentaires contrefaits qui ont été saisis. Un nombre quatre fois plus important que l’année dernière. Des bouteilles de ketchup, en passant par les céréales ou même les bouteilles d’eau : de nombreux produits du quotidien sont touchés par ce problème. L’avantage ? Ils sont beaucoup moins chers que les versions originales. Néanmoins, ces faux produits, bien que très ressemblants, sont bien différents notamment en termes de composition. C’est là, tout le problème.

Le problème des contrefaçons

Les produits contrefaits ont vu leur nombre exploser en un an. S’ils sont peu chers, leur composition laisse à désirer. En effet, on ne retrouve aucune garantie sur la liste et la qualité des ingrédients qui les composent comme l’explique à TF1 Delphine Sarfati-Sobreira, directrice générale de l'Unifab (Union des fabricants) : "C'est là toute la question, c'est qu'à l'intérieur, on ne sait pas de quoi est composé le produit. Il est évident que si le contrefacteur veut tromper le consommateur avec un emballage qui est ressemblant, de la manière, il peut tromper le consommateur avec ce qu'il y a à l'intérieur”.

Vous l’aurez compris, ces produits bien qu'économiques, pourraient potentiellement représenter un risque pour la santé des consommateurs puisqu’ils ne sont pas du tout contrôlés. “Leur composition est inconnue, ils ne respectent pas les normes et peuvent ne pas respecter la chaîne du froid” précise France Info.

Où sont vendues les contrefaçons ?

Rassurez-vous, vous ne trouverez pas de contrefaçons dans votre supermarché. Généralement, ces produits se vendent sur Internet ou encore dans certains magasins de déstockage. Afin de les repérer Me Emma Leoty, avocate spécialisée en droit de la consommation explique à nos confrères que : “Si le prix est divisé par trois par rapport au prix du produit habituel sur le marché, si la qualité du produit semble altérer, si les étiquettes sont rédigées avec des fautes d'orthographe, potentiellement, le produit qui est vendu est un produit frauduleux”.

Si vous êtes confrontés à cette situation, sachez que vous avez 14 jours pour renvoyer l’article. De plus, vous pouvez effectuer un signalement sur le site SignalConso. Et n’oubliez pas de ne pas consommer le produit en question.

Dans le même univers