• Connexion
  • Inscription
La meilleure façon de faire du pain d’épices
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
5 / 5 2 avis
Imprimer
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de 750g Le Guide
Par 750g Le Guide

Le pain d’épices est le gâteau emblématique des fêtes de fin d’année. Personne ne refuse une part de pain d’épices maison au coin du feu avec une tasse de thé encore fumant, pas vrai ? Notre pain d’épices est riche en saveurs et très moelleux. C’est la meilleure recette de pain d’épices selon 750G Le Guide.

Ingrédients

4 personnes
  • Miel liquide350 g de miel liquide
  • Farine260 g de farine En direct des producteurs sur Logo Pourdebon
  • Lait entier100 g de lait entier
  • Sucre de canne roux ou cassonade40 g de sucre de canne roux ou cassonade
  • Oeuf2 oeufs
  • Levure chimique10 g de levure chimique
  • Cannelle1 c. à c. de cannelle
  • Gingembre (en poudre)1 c. à c. de gingembre (en poudre)
  • Graines d'anis1 c. à c. de graines d'anis
  • Sel ou sel fin1 pincée de sel ou sel fin
  • Epices1 c. à c. d'epices 4 épices

Matériel

  • FouetFouet
  • Four traditionnelFour traditionnel
  • Moule à cakeMoule à cake
  • SaladierSaladier

Préparation

Préparation :
Cuisson :
Attente :
  1. 1

    Versez tous les ingrédients secs dans un saladier : farine, sucre, levure chimique, cannelle, gingembre, 4 épices, anis et sel puis mélangez.

    Formez un puits, ajoutez le lait, les oeufs, le miel puis mélangez le tout doucement en partant du centre, pour éviter de faire des grumeaux.

  2. 2

    Chemisez votre moule en le beurrant de beurre pommade puis en le saupoudrant de farine.

    Versez la pâte dans le moule puis enfournez dans un four préchauffé à 170°C pendant 40 à 50 minutes.

    Vérifiez la cuisson à l’aide de la pointe d'un couteau, elle doit ressortir propre.

    Attendez 5 minutes avant de démouler votre pain d’épices sur une grille.

Conseils

   

 

Conseils pour les ingrédients 

 

Il est préférable de prendre du miel liquide qui sera plus facile à incorporer dans la pâte. Vous pouvez néanmoins utiliser du miel crémeux en le passant quelques secondes au four à micro-ondes pour le liquéfier. 

 

Si vous n’avez pas d’anis en grains, vous pouvez râper de la badiane à l’aide d’une râpe.

 

Conseils de préparation 

 

Le miel est important dans cette recette car il a la faculté de retenir l’humidité au cœur du gâteau, ce qui va le rendre moelleux. Selon le miel utilisé, vous allez apporter des saveurs différentes. Un miel de châtaignier ou de sapin va apporter des saveurs plus corsées qu’un mile d’acacia.

 

Conseils de dressage

 

N’hésitez pas à râper quelques zestes d’agrumes sur le dessus et à saupoudrer le cake de sucre glace.

 

 

 

Quelles variantes pour le pain d’épices ? 

 

Dès que les fêtes de fin d’année approchent, on adore le goût de la cannelle, des épices et du miel, si caractéristique du pain d’épices. On retrouve ces saveurs hivernales sous d’autres formes.

 

La bûche roulée aux saveurs du pain d’épices, la variante la plus festive

Les biscuits saveur pain d’épices, la variante la plus croquante

Le crumble de pain d’épices, la variante la plus surprenante

 

 

 

Quels accompagnements pour le pain d’épices ?

 

Que boire avec un pain d’épices ?

 

Vous pouvez boire un chaï latte avec le pain d’épices. Les saveurs de ce thé noir parfumé à la cannelle et au gingembre se marient très bien avec ce pain pain d’épices de Noël. 

 

 

Questions fréquentes

 

Comment conserver un pain d’épices ? 

 

Pour que votre pain d’épices ne s’assèche pas, conservez-le non tranché dans une boîte hermétique à l’abri de la chaleur et de l’air ou emballé dans du film étirable au frais. Il se conserve jusqu’à 3 à 4 jours sans sécher. Vous pouvez même le congeler. 

 

 

Principales causes de ratage

 

Comment avoir un pain d’épices moelleux ? 

 

Pour un pain d’épices moelleux à souhait, mettez plus de miel que de farine. C’est ça, combiné au lait entier, qui permet d’obtenir un gâteau moelleux.

 

 

 

Le saviez-vous ? La minute culture

 

Petite histoire du pain d’épices 

 

Est-ce que les Egyptiens en mangeaient déjà une part au coin du feu avec un thé encore chaud, on ne le sait pas. Ce qu’on sait par contre, c’est qu’ils préparaient effectivement un gâteau au miel, l’ancêtre de notre pain d’épices. Le panis mellitus chez les romains, le melilates et le melitounta en offrande aux dieux chez les grecs : tous ces pains au miel ou au poivre sont un peu les précurseurs de notre gâteau préféré l’hiver venu.

 

Mais il faudra attendre les croisades pour que la recette du Mi-Kong Chinois, un pain d’épices similaire à celui d’aujourd’hui, voyage au-delà des frontières pour atteindre les monastères allemands, hollandais et les villes de Reims, Dijon et la Flandre. Mais jusqu’à tard, le pain d’épices était réservé aux nobles, aux puissants et aux riches du fait de la rareté des épices.

 

Pourquoi le pain d’épices s’appelle-t-il pain d’épices ?

 

Avec la route des épices, on commence à ajouter du poivre, du gingembre ou encore de la cannelle dans le traditionnel pain au miel. Son nom sera donc modifié en conséquence pour devenir pain d’épices. Et puis, au 17ème siècle, le poivre a laissé place au sucre pour le plus grand bonheur de nos papilles.

 

Garde à vous, repos, pain d’épices

 

Il faut croire que le pain d’épices motive les troupes, puisque l’empereur Mongole Genghis Khan fournissait des rations de ce gâteau aux soldats en temps de guerre.

 

Ô grand maître des épices

 

Saviez-vous qu’il existait un titre de pain d’épicier, métier dédié exclusivement à la fabrication de pain d’épices ? A Reims, le roi Henri IV a même reconnu leur corporation.

 

Le trône d’épices

 

Avant de sentir la barbe à papa et de vivre au rythme des manèges et des cris de joie, la foire du trône était au 16ème siècle une foire de pain d’épices.

 

C’est l’amour fou

 

En Croatie, le pain d’épices est une chose sérieuse. L’Unesco l’a même inscrit au patrimoine culturel immatériel pour faire perdurer la tradition des licitar, des pains d’épices en forme de coeur. Concilier amour et gourmandise, il fallait y penser.

 

Pas question de le manger

 

A chaque région sa tradition autour du pain d’épices. Si en Belgique il est de coutume d’en offrir pour Pâques, on l’offre aux enfants à la Saint-Nicolas dans l’Est de la France et certains l’offraient aux Dieux pour guider les âmes des enfants morts. Les amoureux avaient eux aussi l’habitude d’en offrir à leur valentine.

 

Mais les pains d’épices peuvent aussi être de véritables tableaux représentatifs d’un événement ou d’une situation. On le moulait et le décorait selon si on l’offrait à un maire ou à un noble. Et en Angleterre ? On représente les invités en sculptant des petits bonhommes dans le pain d’épices. En France, on moulait autrefois des scènes de la mythologie ou de la vie quotidienne dans ce pain.

Commentaires

Idées de recettes