• Connexion
  • Inscription
Les Français n'aiment plus les entrées (et préfèrent l'apéro)

Tout se perd. Selon une récente étude par Kantar Worldpanel, le traditionnel repas en quatre temps (entrée, plat, fromage et dessert) serait une espèce en voie de disparition.

 

Sans toucher au sacro-saint fromage, les Français auraient tendance à faire de plus en plus l’impasse sur les entrées et les desserts. Kantar Worldpanel parle de 10,2 millions d’entrées en moins chaque semaine et 8,4 millions de desserts en moins chaque semaine par rapport à 2014.

 

L’apéro gagne du terrain 

 

Les Français ne se laissent cependant pas mourir de faim.

 

Le déclin du repas en quatre plats semble en effet aller de paire avec l’essor de l’apéritif avec 1 million d’apéritifs en plus chaque semaine par rapport 2014. Une tendance encore plus marquée chez les millennials (soit les personnes nées entre les années 1980 et 2000).

 

En somme, si vous entamez votre repas avec un verre de vin et des olives plutôt qu’avec une assiette de carottes râpées, pas de doute, vous vivez avec votre temps. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers