Connexion

Mais si la collation a tout bon

Même et surtout si vous êtes attentif à votre forme, à votre santé et à votre ligne, la collation est une pause incontournable dans la journée.

Mieux vaut 4 voir 5 repas pas trop roboratifs (si l'on ajoute aussi une pause dans la matinée) plutôt que 3 repas plus conséquents.

Pourquoi ? Parce que si le temps entre deux repas est trop important, une sensation de fringale peut vous inciter au grignotage...et on le sait, le grignotage est l'ennemi de notre bien-être et de notre poids de forme.

La collation prise vers 16h30 vous permettra d'arriver tranquillement au dîner sans être "affamé" et vous serez moins tenté de vous jeter sur votre repas ou de vous servir avantageusement voire de vous resservir.

La bonne collation

Attention, si le temps de la collation est essentiel comme régulateur de la faim sur l'ensemble de la journée, il ne doit cependant pas être trop conséquent. La collation idéale est composée d'un fruit frais de saison et d'un laitage. Vous pouvez y ajouter quelques amandes complètes à croquer lentement. Ne dépassez pas 30g car même si elles apportent du bon gras, des fibres, du magnésium, du calcium et des antioxydants, elles sont aussi très caloriques : 634 kcal/100g.

La collation c'est pour pour les petits et pour les grands

Pour vous faire une collation ou un goûter c'est un truc réservé aux gamins qui ont couru toutes la journée. Détrompez-vous, c'est aussi bon pour les parents et même les grands-parents. Cela relance la machine, on retrouve l'énergie nécessaire pour bien continuer la journée. Ceux qui sont intolérants aux produits laitiers ou qui les ont supprimé par choix de leur alimentation, peuvent tout à fait les remplacer par des yaourts au lait végétal. Aujourd'hui, le choix ne manque pas. Soyez juste vigilant aux étiquettes et au sucre ajouté qui n'est pas notre allié.




Faites la part belle aux fruits de saison

Les fruits de saison sont plus sucrés, plus savoureux surtout s'ils sont mûrs à point. Aussi ce serait dommage de s'en priver. Si vos enfants font la grimace et veulent les remplacer par un jus de fruit, essayez malgré tout de les amener peu à peu à apprécier de croquer une pomme, de savourer une orange fraîchement coupée et très juteuse. Consommés de cette façon, ils ont des atouts fibres et vitamines non négligeables.

Alors c'est promis ? Dès aujourd'hui, vous adoptez le goûter !

Vidéo suggérée