• Connexion
  • Inscription
Manger des sushis avec des baguettes : L'erreur que l'on commet tous !

Les sushis sont très appréciés par les Français. Aujourd'hui ce plat japonais s’est invité dans les assiettes de nombreuses personnes devant incontournable. Pourtant si beaucoup en mangent régulièrement, peu savent vraiment comment le consommer. Certaines règles sont à respecter. Voici la vérité sur les sushis. 

Adobe Stock 

Généralement pour un repas entre amis plusieurs options s’offrent à nous : italien, brunch, burger ou bouillon parisien … Les propositions sont nombreuses, mais l’une des valeurs sures reste sans aucun doute : les sushis. Très appréciés, ils sont autant appréciés des vegans que les personnes mangeant du poisson. Plus léger qu’on burger et savoureux, on ne se lasse jamais des sushis, plat emblématique de la cuisine nipponne. La France est le pays d’Europe qui en consomme le plus. D’ailleurs 22% des Français affirment en manger au moins une fois par mois.

 

Un chiffre qui n’est pas vraiment surprenant puisque si les sushis existent depuis les années 1990, au fil des années ce produit accessible a intégré la gastronomie française. Ainsi, c’est devenu une option culinaire privilégiée par beaucoup. Facile à manger et délicieux : ils sont parfaits pour une pause dans sa journée de travail comme une soirée entre amis. Ils ont toujours autant la côte, et cela ne risque pas de s’atténuer. D’ailleurs, désormais de nombreux restaurants spécialisés dans cette cuisine sont vraiment nombreux.

 

Néanmoins, si beaucoup en consomment régulièrement, ce n’est pas pour autant que les sushis sont correctement dégustés. A vrai dire, la plupart des amateurs de ces produits les consomment mal. Car oui, manger des sushis est tout un art. Il y a des erreurs à ne pas faire. On démêle donc aujourd’hui le vrai du faux. Baguette, sauce soja, wasabi : cet article va révolutionner votre manière de manger des sushis. 

Les sushis : avec ou sans baguette ?

Quand on parle de sushis, on pense forcément aux baguettes, qui nous permettent de les manger correctement. Même si son utilisation est parfois un peu compliquée pour certains, elles sont essentielles. Il est vrai qu’on s’imagine mal manger des sushis avec une fourchette et un couteau, les baguettes sont donc devenues, l’indispensable pour déguster des sushis et pourtant… elles ne sont pas essentielles. En effet, au Japon les sushis et notamment les makis, sont mangés à la main, entre deux doigts plus précisément. Toutefois, il est vrai qu’avec le temps, et l’essor de la restauration rapide de plus en plus utilisent des baguettes. En effet, ces bouleversements ont entraîné un changement dans la manière de les consommer. Vous l’aurez donc compris, les baguettes ne sont pas indispensables. 

Mélanger le wasabi et la sauce soja

Beaucoup de personnes ont cette habitude en dégustant des sushis : mélanger le wasabi et la sauce soja pour obtenir une sauce plus forte et pimentée. Seulement, ça n’est pas du tout ce qu’il faut faire pour manger des sushis dans les règles de l’art.

 

Non contente d’être parfaitement inesthétique, cette petite tambouille détruit à la fois le goût de la sauce soja et celui du wasabi. Ça n’est pas vraiment un drame si vous êtes dans un bar à sushis lambda mais si vous vous trouvez dans un resto où l’on propose de la sauce soja et du wasabi de qualité, vous frôlez le sacrilège. Pour éviter de passer pour un rustre, voici donc la bonne façon de faire : pour un maki, saisissez-le à la main, trempez-le dans la sauce soja et avalez (la juste quantité de wasabi a déjà été intégrée par le chef lors de sa préparation). Pour un sushi, c’est la même chose, s’il a été bien fait, il contient déjà du wasabi, caché entre le riz et le poisson. 

Tremper le riz du sushi dans la sauce soja

Si beaucoup plongent leur sushi dans la sauce soja, à vrai dire là aussi, ils ont tout faux. Le riz ne doit à vrai dire pas toucher ce condiment. Normalement, la sauce est présente pour tremper une petite partie du poisson, rien de plus. 

Opter pour la sauce soja sucrée

Lors d’une interview de la cheffe Japonaise, Chika, nous avions appris que la sauce soja sucrée n’était pas une évidence comme en France au Japon. A vrai dire, s’il est vrai que le soja est un condiment phare là-bas, il s’agit de la sauce soja salée. En réalité, sa version sucrée n’existe pas. Ce sont les Japonais qui la sucrent eux-mêmes. Ainsi, l'utilisation de la sauce soja particulièrement sucrée est une fois encore pas la bonne, mieux vaut miser pour la salée.

Utilisez le gingembre avec les sushis

Le gingembre n’est pas là pour accompagner les sushis. Il ne faut ainsi donc pas le déposer sur les sushis puis déguster le tout. A vrai dire, cette épice à un rôle bien précis lors du repas. Très puissant, il est censé rafraîchir le palais entre deux dégustations. Il faut juste en prendre un peu afin de donner un petit coup de pep’s à notre bouche avant de manger un autre sushi. 

Manger les sushis en plusieurs fois

Non, un sushi ne se croque pas, il s’avale en entier. Il est important d’en faire qu’une bouchée, c’est la règle. En plus, il pourrait totalement se détruire et perdre sa forme, bref cela est plus simple de le déguster entièrement. 

Maintenant on en est sûr, vous ne mangerez plus jamais vos sushis de la même façon. 

  

Et puisque vous êtes désormais des experts en matière de dégustation de sushis, on vous explique maintenant à façonner des sushis maison. C’est parti !

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers