Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

N'ayez pas peur de la friture : nos conseils pour une friture simple ET réussie

Les petits plats frits, on adore. La friture consiste à faire cuire des aliments dans un volume de matière grasse bouillante. Saviez vous que cette méthode de cuisson était déjà utilisée dans l’Égypte Antique au 6ième siècle av. JC.


Vous ne savez pas toujours quelle huile choisir, comment procéder, à quelle température frire, comment éviter les odeurs ? Restez avec nous, on vous donne toutes les réponses pour une friture simple et réussie. 

La bonne huile

Pour faire frire ses aliments, il convient de choisir la bonne huile qui conviendra à la fois à la cuisson et au goût. 

On appelle point de fumée, le degré à partir duquel l’huile brûle. Au delà de cette température, l’huile brûlée peut devenir nocive pour la santé. Pour la friture on choisira donc une huile dont le point de fumée est élevé comme l’huile de tournesol ou d’arachide, leur goût est en plus relativement neutre. Certaines huiles ou matières grasses sont également utilisées pour la friture comme la graisse de canard, le blanc de bœuf, l’huile d’olive ou l’huile de coco extra vierge qui donneront une douce saveur à vos fritures.  

On évite l’huile de noisette, de noix ou encore l’huile de lin qui ne supportent pas très bien la chaleur. Privilégiez-les pour vos vinaigrettes. 

La bonne température

Il est recommandé de ne pas dépasser une température de 180°C pour frire ses aliments. Au delà de 200°C, le corps gras se dégrade et ce n’est pas forcement très bon pour vos aliments et donc pour vous. 

Si vous voulez frire du poisson ou des légumes, la température idéale se situe entre 150°C et 160°C.

Pour frire des beignets ou du poulet, entre 160°C et 170°C et enfin pour des frites ou des aliments panés, la température idéale est de 180°C.

Et pourquoi pas réaliser un délicieux fish and chips ?

 

Petite astuce: Pour obtenir de vraies frites belges, optez pour une double cuisson ! Vous obtiendrez des frites à la fois croquantes et moelleuses (c'est le cas aussi pour les frites françaises).

Les bons gestes

Si vous possédez une friteuse, la friture sera beaucoup plus simple, puisque vous pouvez régler la température de cuisson. Le petit panier empêchera également de nombreuses brûlures, à condition de l’utiliser avec précaution pour éviter les éclaboussures d’huile. 

Si vous n’avez pas de friteuse, vous pouvez utiliser une cocote en fonte, et pour la température de l’huile, utilisez un thermomètre de cuisson. Attention à ne pas trop chauffer l’huile.

 

Précaution à prendre: Que ce soit une à la friteuse ou à la cocote, on garde toujours un œil sur son huile chaude.

Réussir sa friture

Pour réussir vos fritures, rien de plus simple ! Respectez tout d’abord, les températures de cuisson et plongez vos aliments une fois l’huile bien chaude. Veillez à ce que vos aliments soient bien recouverts d’huile et préférez les petites quantités, afin de ne pas baisser la température du bain de cuisson. 

Pour manipuler ou retirer vos aliments frits sans vous brûler, utilisez une araignée (écumoire) et déposez-les sur une assiette recouverte de papier absorbant afin de d’absorber l’huile en surplus. 

Comment lutter contre les odeurs de friture ?

Les frites du mercredi midi ou les nems du dimanche soir, on adore mais comment se débarrasser des odeurs de fritures qui embaument la maison ? 

Tout d’abord, quelques petites précautions à prendre pour frire ses aliments et éviter les odeurs. Si vous avez la chance d’avoir un jardin et une friteuse, vous pouvez mettre votre friteuse dehors pour frire vos aliments, cela évitera que l’odeur se propage dans votre maison. Si vous n’avez pas cette possibilité, ouvrez les fenêtres pour aérer pendant que vous cuisinez (et même après). 

Petite astuce, déposer quelques branches de persil dans l’huile de cuisson, cela évitera aux odeurs de friture d’envahir toute votre maison. 

Sinon vous pouvez éliminer les odeurs grâce à l’huile essentielle d’eucalyptus, que vous pouvez diffuser dans votre maison.

Voici une astuce très efficace, le vinaigre blanc. Faites le bouillir dans une casserole pour absorber les odeurs de friture. Ou bien dans une casserole faite bouillir un peu d’eau avec un demi jus de citron, et quelques clous de girofle. 

Que faire de l’huile de friture ?

Si vous avez une friteuse, pensez à changer votre huile tous les deux ans environ. Attention, cela dépend aussi de la fréquence à laquelle vous utilisez votre friteuse, en général, l’huile se dégrade au bout de 10 à 15 utilisations.

Ne jetez surtout pas l’huile dans l’évier ! Vous risqueriez de boucher vos canalisations. Et d’un point de vu écologique, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux… l’huile de friture asphyxie certaines bactéries chargées d’épurer l’eau dans les stations d’épuration. 

Alors comment fait-on ? 

Pour les petites quantités d’huile, laissez-la refroidir et versez-la dans un récipient fermé que vous jetterez ensuite à la poubelle. 

La deuxième solution, est d’amener votre huile de cuisson à la déchetterie. Oui cela peut paraître surprenant mais elle pourra récupérer vos huiles usagées pour les traiter ou les incinérer. 

Vidéo suggérée