• Connexion
  • Inscription
Pourquoi la flûte n’est vraiment pas le meilleur verre pour déguster le champagne ?

Le choix le plus naturel pour servir le champagne dans une flûte n’est en réalité pas le meilleur. Découvrez quel verre privilégier pour bien libérer ses arômes.


 

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Avec l’approche des fêtes, vous êtes sûrement en train de plancher sur l’élaboration de votre menu de Noël et peut-être avez-vous prévu de servir du champagne pour l’apéritif ou pour accompagner le dessert. Mais avez-vous réfléchi à quoi le servir ?

 

De nos jours, la flûte est le verre le plus couramment utilisé pour boire le vin effervescent. Avec sa longueur, il permet de mettre en valeur les bulles qui remontent. Cette boisson festive n’a pourtant pas toujours été bue dans les flûtes. Jusque dans les années 60, on avait plutôt l’habitude de le servir dans des coupes à champagne. Sa forme en cylindre comprime les arômes et resserre donc le vin. Au niveau olfactif, selon les spécialistes, l'alcool et les fragrances de marc de raisin ont tendance à dominer dans la flûte, alors qu'on devrait plutôt percevoir des arômes frais et vivifiants d'agrumes et de fleurs. Et au niveau de la gustation aussi, on retrouve le côté trop serré ; le champagne n’a pas réussi à s'ouvrir. Bref, la flûte n’est vraiment pas le verre idéal pour déguster un bon champagne.

 

La coupe de champagne, pas forcément adaptée non plus

La légende raconte que la forme de ce verre aurait été inspirée par le sein gauche de la reine Marie-Antoinette. La coupe est même l’un des symboles des années folles (1920-1931) à l’image de Gatsby le magnifique. Pourtant, ce verre ne serait pas non idéal pour apprécier les subtilités du champagne selon les spécialistes. Sa conception ouverte provoquerait la dispersion presque immédiate des bulles et de l'arôme, hors on considère que l’appréciation d’un bon champagne se fait à 70 % via les arômes.

Finalement, c’est le verre à champagne qui semble être le meilleur compromis. Les verres à vin blanc permettraient de bien ouvrir les arômes des champagnes. Avec sa forme évasée mais pas trop, il peut correctement s’oxygéner sans pour autant laisser échapper tous ses arômes. On pense aussi qu'on retrouverait plus facilement les notes florales ou d’agrumes du vin. Pour trancher la question, le mieux c’est peut-être de faire vous-même le test.

 

Dans le même univers