Se connecter Icone utilisateur

Ragout de 'singe' (corned beef)

Icone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoile 5/5 (7 votes)

Recette typique des western americains, très savoureuse et son odeur met en appétit. Peut se manger chaud ou froid sur du pain croustillant.

  • Icone toque Très facile
  • Icone euro Bon marché
  • Icone horloge30 min
  • Icone casserole 120 min

Ingrédients (6 personnes)

  • laurier
  • sel
  • poivre
  • 2 cuillères à soupe d'huile
  • thym
  • 1 cuillère à café de concentré de tomate
  • 8 à 10 pommes de terre
  • 1 boite de haricots à la tomate
  • 1 boite de corned beef
  • 2 oignons moyens
  1. Étape 1 :

    Faire revenir les oignons dans l'huile puis les pommes de terres coupées en dés, les haricots, le corned de beef, le thym, le laurier, le sel et le poivre.
  2. Étape 2 :

    Délayer le concentré de tomate dans l'équivalent d'un grand verre d'eau.
    Mélanger le tout.
    Laisser mijoter à feu doux.

Ragout de 'singe' (corned beef)

Ingrédients
(6 personnes)

  • laurier
  • sel
  • poivre
  • 2 cuillères à soupe d'huile
  • thym
  • 1 cuillère à café de concentré de tomate
  • 8 à 10 pommes de terre
  • 1 boite de haricots à la tomate
  • 1 boite de corned beef
  • 2 oignons moyens

Etape 1 :

Faire revenir les oignons dans l'huile puis les pommes de terres coupées en dés, les haricots, le corned de beef, le thym, le laurier, le sel et le poivre.

Etape 2 :

Délayer le concentré de tomate dans l'équivalent d'un grand verre d'eau.
Mélanger le tout.
Laisser mijoter à feu doux.
Icone ampoule

Conseils

Ajouter l'eau en très petite quantité afin que le ragoût ne soit pas trop liquide.
C'est toujours meilleur réchauffé !
 
(Tartiner le froid sur du pain croustillant; un vrai régal pour les papilles et pour se caler une petite faim....)

Recettes suggérées

Notez cette recette

Pour noter cette recette, vous devez vous connecter à votre compte membre.

Commentaires

Bonjour, pour moi je rajoute de la noix de muscade et je met les haricots au 3/4 de la cuisson .

Voir le commentaire