Mon compte
  • Inscription
Trip Bike Café : des cafés italiens sur roues en plein Paris

Trip Bike Café, ce sont des baristas à bord de 5 triporteurs électriques, qui proposent tous les jours des vrais cafés italiens dans des lieux stratégiques de Paris. De quoi se sentir à Rome sur le chemin du bureau.

Vous êtes parisien-ne et vous ne savez pas quand vous pourrez remettre un pied en Italie pour siroter un excellent espresso ou un cappuccino préparé dans les règles de l’art ? L’Italie vient à vous. Cinq triporteurs Trip Bike Café conduits par des baristas professionnels sillonnent déjà Paris pour proposer des vrais bons cafés comme dans « la Botte » : super arabica moulu sur place, authentiques machines à piston : tout est étudié pour que le café soit aussi bon que là-bas.

Où et quand trouver les triporteurs Trip Bike Café ?

Les coffee shops nomades de Trip Bike Café sont :

 

- tous les jours de 8h30 à 11h45 sur le Pont de l’Alma côté quai Branly (75007)

 

- tous les jours de 12h à 14h30 sur l’esplanade des Invalides (75007)

 

- tous les jours entre 8h30 et 11h45 sur la place de l’Etoile, entre les avenues Friedland et Hoche, à la sortie du RER (75008)

 

- tous les jours entre 12h et 16h avenue Georges V, au croisement des Champs-Elysées (75008)

 

- tous les jours de 8h30 à 14h30 place Saint-Philippe-du-Roule (75008)

 

- tous les jours de 8h30 à 11h45 sur le Rond-Point des Champs-Elysées (75008)

 

- tous les jours de 8h30 à 15h sur la Place de la Madeleine, côté rue Royale (75008)

 

- tous les jours de 8h30 à 15h sur la place de l’Opéra, au centre, près de la sortie du métro (75009)

Trip Bike Café : entreprise écolo et solidaire

Fondée par le chef Danilo Bianco, la startup Trip Bike Café s’est engagée dès que le début de la crise du Covid-19 pour offrir chaque matin des petits-déjeuners caféinés aux soignants, à proximité des services d’urgence et de réanimation de l’APHP. Autour des triporteurs, tout est fait pour respecter les règles de sécurité indispensables pour lutter contre le Covid-19 : baristas masqués, gel hydroalcoolique à disposition et marquage au sol pour attendre son café à un mètre des autres clients.

 

Préoccupé par l’impact écologique de son entreprise, Danilo Bianco a voulu que chacun de ses triporteurs soit autonome en eau et en électricité et que les boissons vendues dans ses coffee shops sur roues soient servies dans des contenants biodégradables et compostables.

Vidéo suggérée

Dans le même univers