• Connexion
  • Inscription
Y a-t-il des aliments qui boostent notre fertilité

Certains aliments ont la réputation de booster la fertilité. Pour mettre toutes les chances de votre côté, homme ou femme, voici l’alimentation à adopter si vous essayez de faire un bébé.

Adobe Stock/ Ces aliments qui vont vous aider à tomber enceinte 

La vitamine B9 : une alliée de taille

La vitamine B9, aussi appelée acide folique, est un indispensable pour avoir une bonne fertilité. Elle contribue au bon déroulement des cycles menstruels de la femme, par conséquent à celui de l’ovulation et de la conception. C’est même un facteur essentiel à la fertilité féminine puisque cette vitamine participe à la synthèse de l’ADN de l’ovocyte et favorise sa qualité.

 

Elle améliore également la qualité du sperme : une alimentation riche en acide folique chez l’homme est associée à une augmentation de la quantité et de la mobilité des spermatozoïdes ainsi qu’à une réduction des anomalies morphologiques. 

 

Les aliments les plus riches en vitamines B9 sont les foies (de veau, de volaille, de porc), les légumes comme les épinards, la salade, les brocolis, les asperges, les avocats ou encore les carottes. On en trouve aussi dans le soja, les pois chiches, les noix, les lentilles, de quoi avoir du choix. Par exemple, on vous conseille notre recette de salade de lentilles au potimarron rôti et granola salé

Les produits laitiers entiers

Si vous voulez avoir un enfant, le lait entier sera votre meilleur allié. Dites adieu aux yaourts 0% et au lait écrémé. Au contraire, favorisez le lait entier, le fromage blanc, les petits-suisses et les yaourts non allégés qui ont le pouvoir de réguler l’ovulation.

 

Selon une étude, la consommation de deux produits laitiers entiers par jour permettrait de réduire de 27% l’infertilité liée à des problèmes d’ovulation. Au contraire, avec des produits allégés ce type d’infertilité pourrait augmenter de 85%. De plus, les laitages pauvres en graisse affecteraient l’équilibre de nos hormones sexuelles. Même s’ils sont bons pour la ligne, les produits laitiers allégés ne vous aideront pas à tomber enceinte.

Les aliments riches en oméga-3

Les acides gras oméga-3 ont été démontrés comme indispensables à la formation correcte des spermatozoïdes, donc à la fertilité masculine. Pour la femme, l’apport d’oméga-3 est aussi essentiel. Il régule les hormones dans le corps et réduit la formation de l’hormone prolactine qui peut empêcher l’ovulation. Comme ils ne sont pas fabriqués par votre organisme, c’est à vous d'adapter votre alimentation pour un bon apport en oméga-3.

 

Favorisez l’huile d’olive, de colza et de lin à l'huile de tournesol. Consommez une fois par semaine du poisson gras comme du saumon, du thon, du maquereau ou encore des sardines. Enfin, les œufs sont aussi de très bons apports en acides gras oméga-3. Pour une cuisine riche en bonne graisse, voici notre recette de lasagnes au saumon et aux épinards.  

 

Éviter les aliments à indice glycémique élevé

Pour ne pas nuire à votre fertilité, il vaut mieux éviter les aliments à indice glycémique élevé. Ce sont ceux qui augmentent rapidement votre niveau de sucre dans le sang. Leur consommation peut entraîner une sécrétion importante d’insuline par le pancréas. Sur le long terme, cela peut nuire à l’ovulation puisque l’augmentation d’insuline engendre une baisse d’hormones.

 

De plus, chez les hommes, une consommation élevée de sodas et de boissons sucrées réduit la qualité des spermatozoïdes. Pour les hommes et les femmes, l'excès d'aliments à IG élevé comme la farine blanche, les sodas, le sucre raffiné et les pommes de terre ont un impact négatif sur la fertilité. Privilégiez des aliments avec un faible indice glycémique comme les céréales, les farines complètes, les légumes secs, les fruits, les légumes ou encore le sirop d’agave. L'essentiel n'est pas de se priver mais d'avoir une alimentation variée et équilibrée. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers