• Connexion
  • Inscription
Calmez vos crises d'allergies avec ces aliments magiques !

Depuis quelques semaines, les allergies au pollen sont de retour. Elles provoquent de nombreux symptômes désagréables comme les éternuements ou les yeux qui piquent. Avant de passer aux médicaments, certains aliments peuvent atténuer vos allergies. On vous dit tout.

@ Adobe Stock/ Des aliments contre les allergies 

Vous ne le savez sûrement pas mais certains aliments peuvent vous aider à combattre vos allergies au pollen naturellement. Les symptômes des allergies sont très désagréables et peuvent aller des éternuements aux yeux qui piquent en passant par des démangeaisons. De ce fait, tout est bon pour essayer de les soulager.

 

Si les traitements les plus connus sont des antihistaminiques, il ne faut pas en prendre plus d’un par jour. Même avec cette prise, les symptômes peuvent persister pendant la journée. Pour amoindrir ces troubles, il existe certains aliments qui vous aideront à aller mieux. Ce qu’il y a dans votre assiette peut avoir de nombreux bienfaits sur votre corps comme ces 10 aliments qui peuvent soulager les douleurs articulaires.

Pourquoi fait-on des allergies ?

L’allergie est une réponse inadaptée de notre organisme que l’on appelle réaction d’hypersensibilité. Cette réaction est déclenchée suite à une exposition à une substance de notre environnement qui devrait normalement être tolérée (pollen, nourriture, animaux) - on l’appelle l’allergène.

 

Le mécanisme de l’allergie se déroule en deux temps. Au premier contact, l’organisme se sensibilise à l’allergène et produit des anticorps (immunoglobuline E) qui déclencheront la réaction allergique. Les symptômes n’apparaissent qu’à partir du deuxième contact.

 

Il existe plusieurs facteurs qui déclenchent les allergies. Il y a une prédisposition familiale à être allergique - si vos parents sont allergiques, vous aurez plus de probabilités de l’être à votre tour. L’environnement et l’exposition aux allergènes jouent aussi un rôle important dans la survenue des allergies.

 

Les allergies concernent près d’un quart de la population en France. Si vous êtes concernés, vous êtes au bon endroit. Voici une liste d’aliments qu’il faut consommer en cas de crise d’allergie. Ils aideront à atténuer vos symptômes.

Des aliments “anti-allergiques”

Les fruits riches en vitamine C

@ Adobe Stock/ Les fruits riches en vitamine C comme le pamplemousse 

Dans les fruits riches en vitamine C, on compte les agrumes (orange, citron, pamplemousse, etc.), la goyave ou encore le kiwi. En plus de booster le système immunitaire, la vitamine C combat la fatigue associée à l’allergie pollinique et bloque la sécrétion d’histamine par les globules blancs.

Le chocolat noir

@ Adobe Stock/ Le chocolat noir 

Avis à tous les gourmands, le chocolat noir a de nombreux bienfaits pour l’organisme dont celui de l’aider à combattre les allergies. Il permet de réduire le taux d'anticorps stimulés par l’immunoglobuline E. Il est préférable de le consommer cru mais à présent, vous avez une bonne raison de faire cette recette de fondant au chocolat.

L'ail et l'oignon

@ Adobe Stock/ Les oignons 

L’ail et les oignons sont des aliments riches en quercétine. Cet antioxydant agit comme un antihistaminique naturel pouvant aider à lutter contre les allergies printanières. Si vous êtes concernés, n’hésitez pas à utiliser ces légumes dans vos plats. 

Le chou

@ Adobe Stock/ Du chou kale 

Le chou fait partie de la famille des crucifères : ces légumes aident à dégager les voies respiratoires encombrées par le mucus. De préférence, optez pour le chou kale ou le chou frisé qui sont très riches en caroténoïdes permettant un soulagement très efficace contre les allergies au pollen. Pour maximiser leurs vertus, il faut les cuisiner avec des matières grasses comme de l’huile d’olive.

L'ortie

@ Adobe Stock/ Les orties 

Plutôt insolite, l’ortie a de nombreuses vertus. C’est l’un des meilleurs aliments contre le pollen car l’ortie contient de l’histamine. Elle permet donc d’améliorer la tolérance de votre organisme aux allergènes et d’aider à désensibiliser votre organisme. Attention à bien consommer l’ortie cuite pour éliminer son côté urticant. Si vous n’avez jamais testé, c’est l’occasion de faire cette recette de soupe d’ortie. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers