• Connexion
  • Inscription
Ces astuces hyper malines pour maîtriser le budget du repas de noël !

Plus que quelques jours avant le réveillon de noël ! Et cette année plus que jamais, les Français voient les choses en grand. Entre la décoration, votre tenue de fête et les recettes élaborées au menu, vous ne lésinez pas sur la qualité. Profiter d’un repas de fête tout en maîtrisant votre budget, c’est possible grâce à nos astuces hyper malines.

Voir la suite de cet article plus basCes astuces hyper malines pour maîtriser le budget du repas de noël !
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Misez sur les outsiders

Un repas de fête sans se ruiner, c'est possible. Adobestock

Pour vous, impossible de passer le réveillon de noël sans dinde farcie ni saumon fumé ? Pour économiser en gardant le côté festif de ces plats, misez sur des alternatives au rapport qualité-prix imbattable. Ces produits ont un goût et une apparence très similaires.

 

  • Remplacez le saumon fumé par de la truite fumée. On parie que vous ne sentirez même pas la différence sur les toasts ! 

 

  • Remplacez le chapon par du poulet ou un rôti de dinde. Avec une farce ultra parfumée à base de marrons et de champignons, vos invités seront tout aussi conquis que si vous aviez cuisiné un chapon. 

 

  • Remplacez les champignons forestiers par des champignons de Paris. On pense (à tort) qu'ils ne sont pas très savoureux alors qu'il suffit de les poêler ou de les cuisiner avec des épices et des aromates pour exhaler tous leurs arômes.

 

  • Remplacez le foie gras par du jambon Serrano dans certaines recettes, comme ces galettes feuilletées au confit d’oignons. Les saveurs ne sont pas comparables, on en est bien conscient, mais ce produit se marie parfaitement avec le reste de la farce pour sublimer la recette et lui donner une texture et un parfum très agréables.

 

Intégrez les aliments dans des recettes

Vous voulez à tout prix proposer du foie gras dans votre menu de fêtes ? Dans ce cas, ajoutez-le comme ingrédient dans une recette de farce ou de velouté plutôt que de le servir tel quel sur des toasts. Déjà, vous en achèterez une moins grande quantité. Mais surtout, vous pourrez vous tourner vers un bloc de foie gras plutôt qu'un foie gras entier. Le goût de ces deux produits est identique, seules changent la texture, l’apparence… et le prix. 

 

Mettez la main à la pâte

J-18 avant le réveillon de noël. Il est grand temps d’établir votre menu et de dresser une liste de courses. Voyez, dans cette liste, les indispensables à acheter et ce que vous pouvez faire vous-mêmes. 

 

Tirez un trait sur les blinis et les toasts tout prêts ; vous avez mille et unes recettes pour débutants pour les réaliser facilement à la maison, à commencer par celle de Chef Damien. Cerise sur le gâteau : vous pouvez même les congeler pour les préparer à l'avance et gagner du temps le jour J. Et si vraiment vous ne vous sentez pas à la hauteur, remplacez les toasts par du pain de mie que vous découpez à l’emporte-pièce. Quant aux chutes, on ne les gaspille pas : elles seront utilisées dans une farce pour apporter du moelleux. 

 

Plutôt que de dépenser des dizaines d'euros dans une belle bûche de noël que vous avez vu passer sur les réseaux, pourquoi ne pas cuisiner la vôtre ? Que vous aimiez le chocolat, le caramel beurre salé ou les fruits exotiques, vous aurez l'embarras du choix du côté des recettes. Les débutants opteront pour une bûche roulée tandis que les pâtissiers en herbe s'amuseront à cuisiner une bûche glacée. Et ne nous dites pas qu'elle ne sera jamais aussi belle que chez un pâtissier ! Aujourd'hui, il existe plein de moules disponibles en magasin et des tutoriels en ligne pour sculpter et décorer votre dessert de noël comme bon vous semble.

 

On met les petits plats dans les grands

Vaisselle, décoration, dressage : rien n'est laissé au hasard. Adobestock

La présentation joue pour beaucoup sur l’avis que l’on porte sur un plat. Vous aurez beau utiliser les meilleurs ingrédients du marché, si le dressage n’est pas à la hauteur, le plat ne sera pas alléchant

 

Pour un côté très chic, mettez les petits plats dans les grands… littéralement. La vaisselle donne le ton du menu. Vous voulez mettre des paillettes dans les yeux de vos invités ? Disposez un chemin de table doré sur une nappe blanche et optez pour des assiettes au liseré doré. Vous rêvez d’un noël chic comme dans les grands restaurants ? Des ardoises ou des assiettes carrées seront du plus bel effet sur votre table de fête.

 

Misez sur la présentation

En cuisine, privilégiez les formats individuels pour valoriser chaque recette. Plutôt que d’apporter le plat à gratin sur la table et de laisser vos invités se servir, dressez chaque portion à l’emporte-pièce dans une assiette sobre et élégante. Jouez sur les formes : rond, sapin, étoile, vous avez l’embarras du choix.

 

Donnez du volume aux plats. Le secret pour donner une touche très raffinée à n’importe quelle recette, c’est de montrer sa légèreté. 

 

Pour les sauces, mieux vaut y aller par petites touches. A l’aide d’une pipette ou d’une cuillère à café, versez quelques gouttes de sauce pour décorer subtilement l’assiette.

 

Enfin, n'oubliez pas la touche de couleur. Si vous servez un pavé de saumon laqué aux clémentines, vous pouvez râper quelques zestes d'orange bio sur le dessus du poisson pour colorer le plat. En dessert, vous optez pour des choux craquelins au praliné et au chocolat, n'hésitez pas à saupoudrer un peu de sucre glace sur le chou, à les parsemer de copeaux de chocolat ou à disposer des quartiers de clémentine pour donner du pep's à l'assiette.

 

Dans le même univers