• Connexion
  • Inscription
Cet aliment vous permet-il vraiment d’améliorer votre mémoire ?

On entend souvent dire que le poisson est bon pour la mémoire ; qu'en manger la veille d'un examen stimulerait nos facultés cérébrales. Cette idée est-elle véritablement fondée ? On a vérifié pour vous.

Manger du poisson donne-t-il une bonne mémoire ? Adobestock

A en croire les nombreuses idées reçues qui fleurissent sur internet et à la machine à café, manger du poisson nous procurerait une mémoire d'éléphant. A croire qu'avec un filet de maquereau grillé au citron, thym et romarin, on arrêterait d'oublier qu'on a bien fermé la voiture, qu'on a bien éteint les plaques de cuisson ou notre fer à lisser ; on n'oublierait pas où on a mis nos clés et on retiendrait tous nos cours d'histoire-géographie. Sur le papier, ça fait rêver. Mais d'où vient cette légende et, surtout, est-elle fondée ? 

Le poisson est riche en Oméga 3, mais...

Si le poisson est vu comme un aliment miracle pour stimuler nos capacités cérébrales et faire marcher notre mémoire, c'est par association d'idée. D'une part, le poisson est un aliment riche en phosphore. De l'autre, les membranes de nos neurones, indispensables au bon fonctionnement de notre cerveau et de notre mémoire, sont composées de phospholipides. Par syllogisme, on pense que manger du poisson entretient notre mémoire. 

 

Cette association s'appuie sur un fait avéré : les bienfaits du poisson, et notamment les poissons gras, pour le bon fonctionnement cérébral. Riches en Omega 3, ils participent au renouvellement et au bon développement de notre système nerveux et de notre cerveau. Mais bienfaits sur le cerveau ne veut pas nécessairement dire stimulation de la mémoire. 

...ça ne fait pas tout !

Ne pas apporter suffisamment de nutriments pour assurer le bon fonctionnement du cerveau entraîne forcément un effet délétère sur la mémoire, mais la réciproque n'est pas forcément vrai. Pour avoir une bonne mémoire, ces nutriments sont essentiels... mais pas suffisants à eux seuls. Ils doivent être accompagnés d'autres nutriments (glucides, protéines et oligo-éléments) et des exercices. 

 

Comme souvent, cette idée reçue part donc d'une information fiable, à savoir les bienfaits pour le cerveau des nutriments présents chez certains poissons... qu'on extrapole ensuite pour arriver à l'idée reçue qui nous intéresse. Même si vous n'aurez pas la mémoire d'un disque dur externe en quelques bouchées de ce gratin de saumon au brocoli, vous mangerez équilibré et apporterez des nutriments essentiels à l'organisme. Mais attention à ne pas dépasser les apports journaliers recommandés ! Le Programme National Nutrition Santé recommande de manger 2 fois du poisson par semaine, dont 1 poisson gras et 1 poisson maigre. 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en décembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers