• Connexion
  • Inscription
Cet ingrédient ajouté dans la préparation du champagne est-il en trop ?

Vous pensez que le champagne est fait exclusivement à partir de raisins ? Détrompez-vous ! Un ingrédient plutôt surprenant entre - sans que les consommateurs en soient tout à fait conscients - dans la composition de la plupart des champagnes. Mais est-ce une bonne chose ? 

Voir la suite de cet article plus basCet ingrédient ajouté dans la préparation du champagne est-il en trop ?
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Cet ingrédient improbable a-t-il sa place dans le champagne ? Adobestock

Qu'il soit pour accompagner la bûche ou crier tous en cœur le décompte vers la nouvelle année, le champagne est souvent de la partie lors des fêtes de fin d'année. En janvier, nombreuses sont les personnes qui vont trinquer et souhaiter "une bonne année, et surtout la santé !" en se regardant droit dans les yeux et en faisant tinter deux coupes de champagne entre elles.

Mais avant d'en arriver là, encore faut-il savoir (bien) choisir sa bouteille. On veut tous le meilleur rapport qualité-prix mais, parmi la large sélection proposée en grande surface, il est parfois difficile de faire son choix. Le mieux, vous vous en doutez, est de se tourner vers un caviste qui saura vous aiguiller comme personne. Mais si vous n'avez pas le temps de courir dans plusieurs magasins et que vous préférez faire vos courses dans une seule grande surface, le magazine 60 millions de consommateurs a classé les bouteilles par fourchettes de prix pour savoir quel champagne choisir pour les fêtes selon votre budget.

Après l'eau dans son vin, du sucre dans le champagne !

En lisant tout cela, vous vous dites que vous êtes incollable sur le champagne. Vous savez à partir de quel raisin il est fait, combien de temps il doit macérer et quels critères prendre en compte pour l'acheter. Mais on parie que vous ne connaissez pas ce secret bien gardé des champagnes français !

Dans le champagne, il y a du raisin... Mais pas que ! On était loin de s'en douter, mais il y a aussi du sucre en plus ou moins grande quantité selon la bouteille choisie. La dernière étape d'une bouteille de champagne - mais pas la moindre - c'est le dosage. Les producteurs ajoutent (ou non, c'est selon leurs envies) de la liqueur de sucre de canne. Mais pourquoi faire ?

Le champagne est-il forcément sucré ?

Ajouter du sucre n'est pas anodin ; cela permet d'édulcorer le vin et donc de s'ouvrir à une nouvelle clientèle. Au fil des siècles, en fonction des goûts et des tendances culinaires avec lesquelles il fallait s'accorder, les champagnes ont été très sucrés ou très peu sucrés.

Un Champagne doux contient plus de 50 grammes de sucre par litre et un demi-sec oscille entre 50g et 32g par litre. Les champagnes extra-secs ont un dosage compris entre 12 et 17g de sucre. Quant au brut, il doit contenir moins de 12g de sucre par litre. Mais existe-t-il un champagne sans aucun sucre ajouté ?

Le champagne zéro, sans sucre ajouté, existe. On l'appelle d'ailleurs "champagne brut nature". Il doit contenir moins de 3g de sucres résiduels (contenu dans les raisins). Lorsqu'on ajoute très peu de sucre (entre 0 et 6g), on le nomme extra-brut.

Vous l'aurez compris, le sucre n'est pas en trop ; il sert à la fabrication du champagne pour lui donner le goût désiré. Selon ce que vous aimez et du plat à accompagner, vous pourrez vous tourner vers un champagne plus ou moins sucré.

Dans le même univers