• Connexion
  • Inscription
Cette invention révolutionnaire ne vous fera plus culpabiliser d’acheter des avocats

L’avocat est très apprécié en France. Son goût subtil et sa couleur verte très attrayante ont fait de lui un aliment incontournable notamment sur les réseaux sociaux où il est très populaire. Il fait également un tabac lors des brunchs, où l’avocado toast est devenu très apprécié. Pourtant, il n’est vraiment pas idéal pour la planète. Heureusement, une invention vient d’être mise au point pour manger de l’avocat sans culpabiliser. Alors, quelle est cette nouvelle révolution ?

Adobe Stock 

La France est une grande amatrice d'avocats. Au total, la consommation française d’avocats s’élève à 1,2 kg par personne, ce qui représente le taux le plus élevé de l’Europe. En clair, deux tiers des ménages français achètent un avocat au moins une fois dans l’année.

 

Une consommation élevée qui s’explique par le fait que l’avocat est omniprésent tout au long de l’année chez la plupart des primeurs et dans les supermarchés. Ainsi, beaucoup de Français se laissent tenter par l’achat.

 

Le souci ? Cet aliment n’est pas idéal pour la planète bien au contraire. Sa production pose notamment problème entre l’empreinte carbone due aux transports, la déforestation, la sécheresse…ce n'est pas vraiment l'idéal. De plus, l'agriculture de masse favorise l’utilisation de produits chimiques et insecticides, ce qui menace l’environnement et le bien-être des habitants. Enfin, cerise sur le gâteau : l’avocat nécessite énormément d’eau. En effet, sa production demande 1 000 litres d’eau pour un kilo d’avocats, soit sept fois plus que pour un kilo de salade.Il est donc essentiel de limiter sa consommation d’avocat.

 

Mais pour les amateurs de cet aliment, on a peut-être trouvé la solution radicale. Grâce à cette invention inédite, vous pourrez déguster des avocado toast et respecter également la planète. Que demander de plus ?

Evocado : une révolution culinaire qui veut du bien à la planète

La chercheuse et désigner Arina Shokouhi, résidente à Londres, a décidé de créer une alternative plus écologique à l’avocat : l’Ecovado. C’est dans le cadre du master Future Materials de l’University of the Arts de Londres, que la jeune femme a imaginé cet avocat. Un aliment “artificiel” qui ressemble vraiment à un avocat classique. Composé de fèves et de noisettes, la scientifique a réfléchi à tous les ingrédients afin qu’ils soient le plus fidèle à la version originale. Elle a également privilégié des ingrédients qui se rapprochent le plus des valeurs nutritionnelles, de la texture et de la saveur de l’avocat et parce qu’ils sont facilement trouvables en Angleterre.

 

Pour elle, l’objectif était de créer un produit 100% local et avec un impact environnemental faible. Pour cela, la chercheuse a pensé aux moindres détails. C’est pourquoi, elle a décidé de réaliser une peau extérieure biodégradable et mis au centre du fruit une grosse noix qui peut également être consommée.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arina Shokouhi (@arinashok)

 

Avec cette invention, la jeune femme ne souhaite pas abolir la consommation d’avocat. Elle espère plutôt réduire la demande en Angleterre et peut-être dans le futur à plus large échelle.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers