Icone utilisateur
  • Inscription
Comment faire un lapin de Pâques en chocolat ?

Que l’on ait 10, 30 ou 60 ans, on prend tous le même plaisir en croquant dans l’oreille d’un Lapin de Pâques en chocolat. Car oui, si les oeufs et le gigot d’agneau sont des symboles à part entière de cette fête, la tradition du lapin de Pâques n’en est pas moins importante. Mais entre les prix parfois excessifs, le manque de temps et les ruptures de stocks, il peut être compliqué de trouver un lapin de Pâques à offrir pour l’occasion. Qu’on se rassure : on peut le faire nous-mêmes, et ce n’est vraiment pas compliqué. On vous explique comment.

Le matériel

Faire des économies et savoir exactement ce qu’il y a dedans : voilà les arguments qui n’ont pas fini de vous convaincre de préparer vous-mêmes votre lapin de Pâques. Côté matériel, pas besoin d’être un grand maître chocolatier : il suffit d'avoir le gabarit du lapin de pâques que vous souhaitez (avec de grandes oreilles ou une carotte dans la patte ? C’est vous qui voyez). 

 

Deuxième étape : choisir votre chocolat. L’idéal est d’avoir du chocolat de couverture, mais le chocolat pâtissier fera aussi très bien l’affaire. Prévoyez à la fois du chocolat blanc pour les yeux et les dents, et du chocolat noir ou au lait (selon vos préférences) pour le reste du corps. 

 

La préparation

Faites fondre votre chocolat au lait au bain-marie et faites de même avec votre chocolat blanc. Laissez tiédir. 

 

Pendant ce temps, munissez-vous de votre moule de lapin de Pâques et, à l’aide d’un pinceau, décorez les zones que vous souhaitez faire ressortir. Faites par exemple une petite trace de chocolat blanc tempéré dans le creux du nez, sur le rebond du ventre ou à la place des yeux, et dessinez de jolies décorations pour les oreilles (pour les plus créatifs, vous pouvez mélanger une goutte de colorant alimentaire rose à du chocolat blanc afin de donner une couleur rosée à l’intérieur des oreilles du lapin). 

 

Laissez refroidir cette première couche de chocolat sur le moule.

 

A l’aide d’une louche, badigeonnez généreusement votre moule de chocolat fondu, puis tapez-le pour enlever les bulles d’air et désépaissir la couche de chocolat. 

 

Videz le moule : il ne doit rester qu’une fine couche de chocolat qui recouvre l'intérieur du moule de votre lapin de Pâques.

 

A l’aide d’une spatule, retirez l’excédent de chocolat au bord du moule afin que le démoulage se fasse sans encombre. Réitérez éventuellement l'opération une seconde fois jusqu'à obtenir l'épaisseur désirée.

 

Retournez ce moule recouvert de chocolat sur du papier cuisson ou sur une grille. 

 

Laissez reposer, afin de faire durcir le chocolat.

L'assemblage

Vous n’en pouvez plus d’attendre ? Ça tombe bien, c’est l’heure de démouler votre lapin de Pâques. Tapotez légèrement le moule pour en sortir les deux moitiés de lapin. Et maintenant ? Deux solutions s’offrent à vous : ou bien vous remplissez votre petit lapin de Pâques d’oeufs, de sucreries et d’autres gourmandises en tous genres, ou bien vous le laissez vide. 

 

Pour souder les deux extrémités, rien de tel qu’un peu de chocolat fondu et légèrement chauffé pour faire office de colle. Badigeonnez-en les bords des deux moitiés et assemblez-les. Autre solution non moins efficace, une plaque de four chauffée sur laquelle vous déposez vos deux moitiés d'oeuf avant de les assembler. Laissez durcir : voilà votre lapin de Pâques en chocolat prêt à être croqué (ou offert, au choix…)

 

Vidéo suggérée