• Connexion
  • Inscription
Comment savoir si un avocat est mûr ?

Au rayon fruits et légumes du supermarché ou chez votre primeur, vous vous laissez tenter par un avocat. Avocado toast, guacamole, buddha bowl : les recettes à base d’avocat sont nombreuses. Mais pour tout ça, il faut savoir bien choisir un avocat. Trop mûr, il est bon à jeter. Trop dur, il ne sera pas prêt à consommer pour ce midi. Si vous pensiez qu’il suffisait de tâter un avocat pour savoir s’il est mûr, vous devriez lire cet article pour ne plus faire cette erreur.

Comment choisir un avocat ? Adobestock

Si vous avez prévu de manger un avocat, c'est hyper frustrant de saliver d’envie toute une matinée à l'idée de manger un avocado toast ou un guacamole et de se rendre compte, au moment de le découper, qu’il n’est pas mûr. Pour plus que ça ne vous arrive, voici nos astuces pour choisir un avocat bien mûr.

 

  • Tâtez l’avocat au niveau du pédoncule. Il ne doit pas être dur, c’est la preuve qu’il n’est pas mûr. Mais il ne faut pas qu’il soit trop mou non plus : ça peut-être le signe d’un avocat trop mûr. Appuyez un peu avec votre pouce : la chair doit s’enfoncer légèrement, sans non plus s’écraser sous votre doigt.

 

  • Regardez la couleur de l’avocat. Sa peau doit être uniformément noire. Si elle a des tâches, l’avocat a sûrement pris des coups pendant le voyage et est abîmé. C’est également le signe qu’il est trop mûr. Un cercle noir autour du pédoncule est également la preuve que l’avocat est trop mûr. Dans tous les cas, évitez. 

 

  •  Si vous avez l'habitude de faire vos courses en supermarché, changez votre routine. Il y a certains produits comme l'avocat qui demandent des connaissances et une qualité que vous trouverez chez un primeur. Lui saura vous aider à choisir vos avocats selon leur variété et leur maturité. 

 

Si, malgré nos conseils, votre avocat n'est pas mûr, pas de panique. Voici la méthode qui n'est plus à présenter pour faire mûrir un avocat en seulement 10 minutes.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers