Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

Cuisiner et manger des insectes, on a testé

Si vous lisez la presse, vous avez très certainement vu passer bon nombre d'articles sur le sujet des insectes comestibles. Je dois avouer que j'ai regardé cela de très loin, sans me sentir vraiment concernée par le sujet. Franchement, je ne me voyais pas en train de manger des insectes. Et vous ?

 

Mais ça, c'était avant !

 

En cuisine, il faut savoir se montrer ouvert et puis, tout est une question de partage et de contexte. 

 

Avant les vacances, j'ai longuement discuté avec Sébastien Couratier, un chef très talentueux qui travaille avec Chef Damien à l'atelier 750g. 

 

Il est passionné par les insectes, il a attrapé le virus en Amérique du Sud, là où il est courant de consommer des insectes. Un beau jour, il a décidé de se lancer dans l'élevage d'insectes comestibles, les grillons, pour ensuite cuisiner avec. 

 

Tout en l'écoutant parler de sa passion, de la manière de les élever, de les cuisiner, ma curiosité s'est mise en éveil et au moment où il m'a proposé d'en goûter, je n'ai pas pu résister. 

 

Pas de panique, quand vous mangez des insectes, ce n'est pas un supplice que l'on vous impose : les insectes sont cuisinés et donc non vivants et quand c'est bien fait, on ne distingue ni la tête, ni les pattes. 

 

De mon côté, j'ai goûté à des grillons grillés aux épices cajun. Ca croustille, c'est très bon, vraiment et cela mérite d'arriver jusqu'à nos tables d'apéro.

 

Sébastien en fait aussi une farine (ou poudre d'insectes) en torréfiant longuement les insectes puis en les mixant. Cette farine s'utilise en remplacement d'une partie de la farine dans des biscuits, cookies, gâteaux, etc. 

 

Je vous laisse regarder la vidéo que nous avons tournée ensemble et qui explique tout ce que je viens de vous raconter.

 

Pourquoi on mange des insectes ?

 

Ce n'est pas un truc gore et c'est une coutume répandue dans bon nombre de pays, notamment en Amérique du sud, en Asie et en Afrique. On les consomme car ils sont tout simplement riches en protéines, mais aussi en calcium et en fer. 

 

On consomme différents types d'insectes allant des grillons aux fourmis, en passant par les scarabées.

 

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a même décrété récemment que les insectes pourraient être une solution pour lutter contre la faim dans le monde (voir cet article du Figaro).

 

Comment sont-ils préparés ?

 

Pour pouvoir être conservés de manière optimale, les insectes sont tout d'abord congelés pendant une trentaine de minutes (ou plus) avant d'être plongés dans de l'eau bouillante, comme on le ferait pour des crevettes ou des langoustines.

On les égoutte puis on les torréfie au four à 100°C pour les déshydrater, pendant 1 à 2 heures. Il faut ensuite les conserver au sec.

 

Que cuisiner avec des insectes ?

 

Comme dans cette vidéo, on peut faire des grillons grillés aux épices cajun, à grignoter à l'apéro, conversations animées garanties autour de la table. 

On peut aussi les enrober de chocolat ou les faire sauter avec du riz et/ou des légumes et en faire des beignets.

Avec la farine (ou poudre d'insectes), à vous les biscuits, cookies et gâteaux.

 

Peut-on acheter des insectes en France ?

 

Oui, plusieurs startups se sont lancées dans l'aventure et certains insectes sont même élevés en France.

Ils vendent la plupart du temps des produits préparés à base d'insectes comestibles, comme des biscuits, insectes pour l'apéro, farine (ou poudre d'insectes), etc.

 

Vidéo suggérée