• Connexion
  • Inscription
L’astuce du bouchon de liège dans la sauce bolognaise a-t-elle un intérêt ? Simone Zanoni tranche la question

Brooklyn Beckham a enflammé les réseaux sociaux ces derniers jours en reprenant à son compte une vieille astuce cuisine étonnante : mettre un bouchon de liège dans une sauce bolognaise pendant qu’elle mijote. Utile ? 

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée 12 idées de recettes à préparer en septembre ! Video 1 sur 3

De nombreuses stars décident de partager leurs meilleures recettes via leurs réseaux sociaux. On a pu ainsi découvrir la recette de biscuits de Courteney Cox ou encore la recette de pâtes au citron d’Eva Longoria. Dernièrement, c’est le fils de Victoria et David Beckham, Brooklyn, qui a décidé de se mettre derrière les fourneaux et de dévoiler sa recette de la sauce bolognaise. Et la vidéo a fait beaucoup parler, surtout en mal. En cause, un ingrédient insolite : un bouchon de liège.

L’astuce qui divise

Depuis quelque temps, Brooklyn Beckham partage son amour de la cuisine en postant quelques-unes de ses recettes sur son compte Instagram. Récemment, il a dévoilé la préparation de sa sauce bolognaise qu’il réalise avec un ingrédient insolite : un bouchon de liège.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @brooklynpeltzbeckham

 

En effet, le jeune homme l’ajoute à sa sauce pour, selon lui,  attendrir la viande. Face à cette astuce, les avis divergent en commentaires. « L’ajout du bouchon donne traditionnellement une note terreuse au plat », soutient l’un d’entre eux, @Cornwallpasta. « Ça aide à attendrir la viande », assure un autre. « Il paraît que cela peut (peut-être) être utile pour cuisiner des produits comme le poulpe », tente un troisième internaute. Le sujet divise clairement Bref face, alors bonne ou mauvaise idée ?

La réponse de Simone Zanoni

Pour mettre fin au débat, le HuffPost a interrogé le chef italien du restaurant Le George, Simone Zanoni. Il a d’ailleurs un souvenir familial de cette technique : “Ma grand-mère le faisait, pour cuire le poulpe. On disait que ça le rendait plus tendre”, confie le chef.  Cependant, rien n’atteste que ce soit réellement efficace.

 

D’après le cuisinier, “c’est vraiment du blabla, ça ne change rien du tout”. Dans le cas précis de la bolognaise, cette technique serait pour le coup assurément inutile : “Une bolognaise, c’est une sauce qui mijote minimum deux heures. Donc si au bout de deux heures, la viande n’est pas tendre… C’est qu’il y a un problème !”. 

 

La réponse est donc claire : pas besoin de bouchon de liège dans la sauce bolognaise, désolé Brooklyn ! 

Dans le même univers