• Connexion
  • Inscription
L’Europe, championne du monde du gaspillage alimentaire !

Avec l’inflation et la pénurie qui touchent le secteur alimentaire dans de nombreux pays, il est essentiel d’être vigilant. La moindre économie a son importance. Néanmoins, malgré la crise, le gaspillage alimentaire est encore trop présent en France mais également en Europe. Un rapport publié mardi 20 septembre alerte justement sur ce sujet. On fait le point.

Adobe Stock 

Depuis quelques mois déjà, il est devenu de plus en plus difficile de faire ses courses. Il est désormais nécessaire de jongler entre les diverses pénuries et la hausse des prix. Un problème persiste également : le gaspillage alimentaire. Un phénomène qui coûte cher, bien plus que l’on ne pourrait le croire. En effet, une récente étude HelloFresh a d’ailleurs montré qu’en moyenne l’équivalent de 67 euros d’aliments finissait à la poubelle chaque mois. De nombreux consommateurs se voient d’ailleurs contraints de racheter les produits qu’ils viennent de jeter. Thomas Avoirte, expert culinaire chez HelloFresh, explique ainsi que “pour près d’un quart des Français, entre 26% et 50% des produits qu’ils achètent finissent à la poubelle”.

 

Si la France est exposée à ce problème, il s’étend en réalité à l’Europe entière. Un rapport vient de confirmer que l’Union Européenne gaspillerait plus de nourriture qu’elle n’en importerait. Une conclusion préoccupante : c’est pourquoi, les organisations environnementales réclament un renforcement de la législation. Résumé de la situation.

L’Union européenne bat des records en matière de gaspillage alimentaire.

Un rapport alarmant, intitulé “No Time to Waste” vient de mettre en lumière des conclusions préoccupantes concernant le gaspillage alimentaire. D’après les résultats, l’Union européenne serait dans la ligne de mire, puisqu’elle gaspillerait plus de nourriture qu’elle n’en importerait. Une situation “qui nuit à sa sécurité alimentaire dans un contexte de crise du coût de la vie” explique le site "Agence Europe”. Les chiffres sont, en effet, parlant : en 2021, l’UE aurait importé près de 138 millions de tonnes de produits agricoles alors qu’elle aurait gaspillé 150 millions de tonnes de nourriture. En publiant ces recherches, l’organisation environnementale Feedback EU espère ainsi faire changer les choses.

Les associations se mobilisent : la situation doit évoluer !

Au total, un cinquième de la production alimentaire de l’Union européenne serait gaspillée. Face à ce constat, le Bureau européen de l'environnement (BEE) - qui fédère 180 associations environnementales européennes, a réagi. Il appelle ainsi “à mettre fin à ce scandale de gaspillage alimentaire”.

 

C’est pourquoi, plusieurs organismes se sont mobilisés. La BEE, Feedback EU et d'autres organisations issues de 20 pays de l'UE ont signé une déclaration commune. Le but ? Interpeller les autorités européennes afin “de contraindre juridiquement les Etats membres à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici à 2030” nous informe “Cnews”.

 

Les associations demandent également la comptabilisation des déchets agricoles. L’organisme Feedback EU explique ainsi : “Il est essentiel que les objectifs incluent les déchets provenant des exploitations agricoles et des entreprises de transformation et de restauration. Limiter les objectifs uniquement aux déchets alimentaires de détail et de consommation signifierait que 48 à 76% du total des déchets alimentaires seraient exclus”.

 

Suite à ces événements, des négociations sont prévues entre la Commission européenne, le Conseil européen et le Parlement. 

Vidéo suggérée