• Connexion
  • Inscription
La meilleure façon de faire des moules marinières
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
5 / 5 1 avis
Imprimer
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de 750g Le Guide
Par 750g Le Guide

On retrouve aujourd’hui des moules marinières à la carte de nombreux restaurants. Il faut dire que c’est vraiment très simple et rapide à faire et, accompagnées de frites maison, c’est un régal, surtout avec notre recette classique et facile à préparer en 15 minutes. C’est la meilleure recette de moules marinières selon 750G Le Guide.

 

Ingrédients

4 personnes
  • Moule de bouchot2,5 kg de moule de bouchot
  • Céleri branche50 g de céleri branche
  • Échalote50 g d'échalotes
  • Beurre50 g de beurre
  • Vin blanc10 cl de vin blanc
  • Poivre du moulinPoivre du moulin
  • Persil plat¼ botte de persil plat
  • Bouquet garni1 bouquet garni

Matériel

  • Cocotte en fonteCocotte en fonte
  • Couteau d'officeCouteau d'office
  • ÉcumoireÉcumoire
  • Planche à découperPlanche à découper

Préparation

Préparation :
Cuisson :
  1. 1

    Lavage des moules

    Lavez bien vos moules puis triez-les en écartant celles qui sont cassées ou qui ne se referment pas quand vous appuyez dessus.

     

  2. 2

    Préparation des aromates

    Lavez et épluchez les légumes.

    Taillez le céleri en brunoise puis ciselez l’échalote.

    Hachez le persil.

  3. 3

    Cuisson

    Dans une cocotte en fonte de préférence, faites fondre le beurre.

    Ajoutez l'échalote, le céleri branche et faites-les suer sans coloration pendant 1 minute.

    Ajoutez les moules, le vin blanc et poivrez fortement.

    Ajoutez le bouquet garni, le persil plat haché et mélangez.

    Couvrez puis faites cuire à feu vif pendant 3 à 4 minutes en remuant à mi-cuisson.

    Quand toutes les moules sont ouvertes, elles sont cuites.

    Mélangez une dernière fois pour les enrober de jus.

  4. 4

    Dressage des moules marinières

    Dressez les moules à la louche dans un grand saladier.

Conseils

  

 

Conseil pour les ingrédients

 

Le choix des moules dépend de ce que vous recherchez. Pour les moules petites et goûteuses, vous pouvez prendre des moules de bouchot. Pour des moules plus grosses, tournez-vous vers des moules d’Espagne ou de Hollande. Quelles que soient les moules que vous choisissez, veillez à toujours éliminer les moules cassées et celles qui sont déjà ouvertes avant cuisson.

 

Conseils de préparation

 

Attention à bien laver les moules dans plusieurs bains d’eau pour les débarrasser de toutes les impuretés. Après la douche, place à la cuisson : pour qu’elle soit plus rapide et uniforme, utilisez une cocotte en fonte ou un récipient large et plat et veillez à ne pas trop cuire les moules sinon elles deviennent sèches. Il vous reste du jus ? Utilisez-le pour faire cuire vos pâtes ou votre riz.  Il vous reste des moules ? Préparez un gratin de moules, c’est très bon.

 

Ne salez pas votre plat car les moules ont naturellement un goût iodé.

 

Conseils de dressage

 

Arrosez bien les moules de jus en fin de cuisson pour les maintenir chaudes et humides.

 

 

 

Quelles variantes pour les moules marinières ?

 

Les moules marinières sont un grand classique de nos tables. Pour changer et se régaler de nouveautés, voici 3 variantes à cuisiner avec le même produit. 

 

Les moules poulette, la variante la plus réconfortante

Les moules à la crème et au curry, la variante la plus épicée

Les moules gratinées à la persillade, la variante la plus surprenante

 

 

 

Quels accompagnements pour les moules marinières ?

 

Quel vin servir avec les moules marinières ?

 

Certaines bières se marient bien avec les moules.

 

Quel accompagnement servir avec les moules marinières ?

 

Faites dans la tradition en servant des frites en accompagnement.

 

Quel dessert servir avec les moules marinières ?

 

Pour rester dans l’esprit Belge, où la recette des moules marinières est très ancrée, proposez une gaufre en dessert.  

 

 

Questions fréquentes

 

Comment trier les moules ?

 

Toutes les moules cassées ou qui flottent à la surface de l’eau sont à éliminer.

 

Quelle cocotte choisir pour la cuisson des moules ?

 

Le mieux est d’utiliser une cocotte en fonte qui va très bien répartir la chaleur et permettre ainsi que toutes les moules s’ouvrent en même temps.

 

Pourquoi dit-on qu’il ne faut pas manger de moules pendant les mois sans “r” ? 

 

Les moules se consomment pendant les mois en “R”, c’est-à-dire de septembre à avril. L’explication est simple : durant les mois sans “r”, les moules sont laiteuses et se reproduisent.

 

 

 

Le saviez-vous ? La minute culture

 

Petite histoire des moules marinières

 

Qui des charentais, des Lillois ou des Belges a inventé les moules marinières ? Comme pour n’importe quel bon plat, tout le monde veut assumer l’origine de cette recette. 

 

D’un côté, les charentais affirment avoir inventé la technique de culture des moules au bouchot au Xème siècle. Quant au nom, ils viendraient de la tenue des pêcheurs qui portaient des marinières, sorte de longues blouses qui a donné leur nom à la célèbre recette des moules.

 

Mais d’autres ne le voient pas de cet œil-là et estiment que la mytiliculture (ou culture des moules) date de 1235, date à laquelle l’irlandais Patrick Walton aurait fait naufrage en Vendée. En passant, il se serait aperçu que des piquets destinés à tenir les filets à oiseaux étaient couverts de moules. Il a alors planté plein de pieux et c'est ainsi que les moules de bouchot seraient nées. 

 

Quant aux Lillois, c’est bien simple : la moule aurait remplacé dès le 12ème siècle les volailles de la ville, touchées par une maladie.

 

Rrrrr, des moules

  

Les moules se consomment pendant les mois avec un “r”, donc de septembre à avril.

 

Les moules sont très riches en protéines et contiennent peu de lipides et de glucides.

 

Pas dans le top 3, mais presque : 

 

6ème : C’est la position des moules marinières dans la liste des plats préférés des Français, selon une étude Opinionway.

 

Commentaires

Idées de recettes