• Connexion
  • Inscription
Pommes Dauphine
Icone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoile
3.7 / 5 65 avis
Imprimer
Vous regardez : Pommes Dauphine
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de Chef Damien
Par Chef Damien

Les pommes Dauphine sont un grand classique. Elles accompagnent à merveille la viande. Très faciles à réaliser en plus !

Ingrédients

8 personnes
  • Purée de pomme de terre 1 kg de purée de pomme de terre

Pour la pâte à choux

  • Farine 125 g de farine
  • Oeuf 3 oeufs
  • Beurre 60 g de beurre en morceaux
  • Eau 25 cl d'eau
  • Sel ou sel fin 1 pincée de sel ou sel fin

Matériel

  • Casserole Casserole
  • Presse-purée Presse-purée
  • Spatule ou cuillère en bois Spatule ou cuillère en bois

Préparation

Préparation :
Cuisson :
  1. 1

    Confectionner une purée de pommes de terre et la dessécher comme une pâte à choux. Beurrer et assaisonner.

  2. 2

    Confectionner la pâte à choux :

     

    Dans une casserole, portez à ébullition l'eau avec le beurre en morceaux et le sel.

     

    Hors du feu, ajoutez la farine en une fois.

     

    Remuez avec une spatule en bois jusqu'à ce que le mélange forme une pâte épaisse qui colle à la spatule.

     

    Remettre la casserole sur un feu léger et dessécher la pâte quelques secondes.

     

    Otez la casserole du feu puis ajoutez chaque oeuf, l'un après l'autre, en mélangeant énergiquement jusqu'à ce que l'oeuf et la pâte soient assimilés. La pâte devient coulante mais pas liquide.

     

    Ajoutez le dernier oeuf progressivement, pour éviter d'obtenir une pâte trop liquide.

  3. 3

    Mélanger intimement pâte à choux et purée et former des boules soit à la cuillère, soit à la poche à douille et passer en friture à 160 / 170° maximum.

  4. 4

    Retourner les à l'aide d'une araignée si besoin est, n'en faites pas trop à la fois, les pommes dauphine vont gonfler dans la friture.

  5. 5

    Sortir les pommes dauphine de la friture lorsque la bonne coloration est atteinte. Égoutter sur papier absorbant et saler.

Commentaires