• Connexion
  • Inscription
Potiron, courge, butternut : quels légumes peut-on manger avec la peau ?

La saison automnale a débuté depuis quelques semaines déjà. C’est l'occasion de se rendre au marché pour faire le plein de cucurbitacés. Citrouille, potimarron ou encore butternut : c’est la meilleure période de l’année pour les cuisiner. A vous de choisir si vous les préférez en soupe, en gratin ou au four, il y a mille et une façons de les préparer. Mais avant cela, il faut passer par une étape importante : enlever la peau. Un défi difficile qui nous donne souvent du fil à retordre. Mais dans quel cas la garder ou la retirer ? 

Adobe Stock 

L’automne est la période idéale pour cuisiner des légumes et notamment des cucurbitacés. Dans la famille de ceux-ci, on retrouve, en autre, les courge, potimarron, potiron, citrouille ou encore butternut. Ils sont délicieux en soupe par exemple ou en gratin. Ils permettent de se réchauffer et d'affronter au mieux les jours de froid. Car oui, la saison des salades et des tomates mozzarella est désormais révolue. On opte maintenant pour des plats consistants et réconfortants.

 

Ainsi, il n’y a rien de mieux que les cucurbitacés car leur petit goût sucré nous rassure. D’ailleurs si on a l’habitude de les cuisiner en version salée, ils peuvent également se décliner en sucré, comme par exemple pour la tarte à la citrouille : un incontournable de la saison. Certains se préparent même en boisson comme le pumpkin spice latte : mélange de purée de potiron, de lait, de café et d'épices sans oublier la cannelle qui se marie parfaitement avec ces légumes. Mais si on adore les déguster en cette période, cuisiner ces produits s'avère parfois plus compliqué que prévu.

 

En effet, leur peau quelquefois dure est souvent difficile à enlever. Il faut donc s’armer de patience et se munir des bons ustensiles. Justement, une question se pose quand on passe à l’étape de la préparation : doit-on garder la peau ou peut-on la manger ? A vrai dire, il existe plusieurs règles sur le sujet et toutes les peaux ne sont pas bonnes. Aujourd’hui on fait le tri :potimarron, citrouille ou butternut, on vous éclaire sur le sujet. Alors on garde la peau ou pas ? Voici la réponse ! 

Avec ou sans la peau : on lève le voile sur les mystère des cucurbitacés

La règle est simple : on ne garde la peau d’un cucurbitacé uniquement s’il s’agit d’un potimarron. En effet, la peau très fine de ce légume, une fois cuite, peut être consommée sans difficulté. Son goût ne sera pas trop prononcé, ni désagréable après cuisson contrairement à d’autres variétés de courge. 

 

Celle de la butternut ou encore du potiron, à l’inverse, est trop épaisse et peut avoir un goût vraiment amer, pas très apprécié. Ainsi, peu importe de quelle variété il s’agit : seul le potimarron garde sa peau. 

Comment enlever la peau des citrouilles, potiron ou butternut ?

Si toutefois vous souhaitez retirer la peau du potiron ou si vous voulez cuisiner un autre cucurbitacé, quelques astuces peuvent être mises en place pour préparer ces légumes plus facilement.

 

Tout d’abord, il est primordial de se munir de bons ustensiles en privilégiant par exemple un éplucheur double lame. Ensuite n’hésitez pas à couper les courges en plusieurs petits morceaux avant de les éplucher. Dernière technique, il est souvent difficile d’enlever la peau quand le légume est cru. Vous pouvez donc le cuire au préalable à la vapeur ou au four. Une fois qu’il est cuit et qu’il a refroidi, vous pouvez plus facilement retirer la peau avec un économe ou un couteau. 

 

Maintenant que les cucurbitacés n’ont plus aucun secret pour vous, Chef Damien et Chef Christophe vous  montrent comment cuisiner une soupe de potimarron, une recette parfaite pour la saison. Allez aux fourneaux ! 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers