• Connexion
  • Inscription
Pourquoi il est essentiel pour la santé de stocker rapidement du riz ou des pâtes cuites au frigo ?

Riz, pâtes… pour éviter les intoxications alimentaires, voici pourquoi il est important de conserver ses aliments au réfrigérateur rapidement après leur cuisson.

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Que vous soyez adepte du batch cooking ou non, il est important de respecter certaines règles d'hygiène en cuisine pour éviter la propagation des virus et le développement des bactéries.

 

Dans l'émission William à midi sur C8, Adélaïde d'Aboville, diététicienne nutritionniste et chroniqueuse a raconté l'histoire du décès d’un étudiant peu après avoir consommé des pâtes qu’il avait fait cuire plusieurs jours auparavant. Mais dans une vidéo publiée sur son compte Instagram @thefrenchvirologist, Océane Sorel, docteur en Virologie & Immunologie a tenu à revenir plus en détail sur les raisons derrière cette intoxication mortelle et livre ses conseils pour - enfin - bien conserver ses aliments. 

 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Océane Sorel DVM, PhD. (@thefrenchvirologist)

Comment bien conserver les pâtes et le riz cuit ?

Dans l'environnement, on retrouve toutes sortes de bactéries qui peuvent se retrouver sur nos aliments. Dans la légende de sa vidéo, la scientifique explique que le riz et les pâtes contiennent notamment "des spores de Bacillus cereus, une bactérie qui peut être dangereuse pour la santé humaine et peut provoquer un risque d’intoxication alimentaire, dans certaines conditions"

 

Elle précise que ces spores peuvent germer et se transformer en bactéries puis en toxine lorsqu’ils sont conservés à température ambiante.

 

Pour éviter le développement de cette toxine qui peut rendre malade, l’experte recommande de placer le riz ou les pâtes cuites rapidement au frais, idéalement moins de 2h après leur cuisson. "Les bactéries ne se sont pas déposées là après cuisson, elles y étaient déjà avant cuisson, elles passent juste du stade spore au stade bactérie productrice de toxine dans l’aliment humide", ajoute la spécialiste.

Pourquoi le batch cooking n’est pas dangereux ?

Si dans l’extrait de l’émission, l’art du batch cooking est pointé du doigt, ce n’est pourtant pas cette méthode qui est à blâmer. Comme l’explique Océane Sorel "ce n’est pas l’air libre le problème mais la température ambiante qui favorise leur croissance. Le batch cooking ne tue pas, ce sont les mauvaises habitudes en termes de préparation et de conservation des aliments."

 

Afin d’éviter les intoxication alimentaire, elle recommande de manger un reste de pâtes ou de riz cuite dans les trois jours maximum mais aussi de veiller à conserver le plus rapidement au frais les aliments cuits comme la semoule, la purée mousseline reconstituée ou même "les soupes en sachet une fois réhydratées".

Dans le même univers