• Connexion
  • Inscription
Pourquoi ma pâte à pain ne lève pas ?

S’il y a bien une chose que l’on déteste, c’est passer des heures en cuisine à pétrir une pâte et attendre désespérément qu’elle lève, sans résultat. Si vous lisez cet article, c’est probablement ce que vous êtes en train de vivre. Allez, on vous explique pourquoi votre pâte à pain ne lève pas et (surtout) que faire pour que ça ne se reproduise pas. 


 

Pourquoi ma pâte à pain ne lève pas ? Adobestock

Pour comprendre pourquoi quelque chose ne fonctionne pas, il faut commencer par savoir comment c’est censé fonctionner de base. Dans le cas de notre pain, on cherchera donc à savoir ce qui fait que la pâte gonfle. 

 

Quand vous préparez une pâte qui doit lever, comme une pâte à pain ou à brioche, vous mélangez de la farine avec de la levure de boulanger. Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il y avait dans ce petit cube de pâte grisâtre ? Des micro-organismes. Et dans la farine de blé ? Des glucides, comme dans toute céréale. Ces micro-organismes se nourrissent de glucides et, en digérant, relâchent du gaz carbonique. C’est ce gaz qui fait gonfler la pâte. 

 

Règle n°1 : bien choisir sa farine

Avant toute chose, assurez-vous que votre farine ait suffisamment de gluten pour nourrir tous les micro-organismes. Moins il y a aura de gluten dans la farine, moins les micro-organismes auront de quoi manger, et donc de quoi digérer, moins ils relâcheront du gaz carbonique. Pour choisir votre farine, rappelez-vous que plus le chiffre est petit, plus il y a de gluten. Troquez donc votre farine T110 contre une T55 ou une T45. Comme ça, toute la levure pourra manger à sa faim et faire lever votre pâte à pain. Regardez aussi la date de votre farine (et de votre levure !) : si elles traînent dans le placard depuis trop longtemps, leur pouvoir levant sera moins important.

 

Règle n°2 : Bien doser sa levure

Levure fraîche, levure sèche, levure chimique : vous êtes perdu ? Retenez que pour faire des pâtes levées, il faut de la levure active, donc de la levure de boulanger fraîche ou sèche. Exit la levure chimique. Pour savoir les équivalences entre le petit cube de pâte et le sachet, vous trouverez tout dans cet article. Dernier détail : attention aux dates de péremption. Si la levure est périmée ou très vieille, elle est bonne pour la poubelle. 

 

Règle n°3 : respecter les temps de repos

Si votre pâte à pain ne lève pas, c’est peut-être que vous n’avez pas laissé reposer votre pâte suffisamment longtemps pour laisser aux micro-organismes le temps de faire leur  festin. S’ils n’ont pas le temps de manger, comment pourraient-ils digérer et libérer du gaz carbonique ?

 

Les temps de repos indiqués dans les recettes sont donc primordiaux pour faire gonfler les pâtes. Nadia Paprikas, blogueuse et responsable culinaire chez 750g, conseille idéalement de laisser la pâte dans une boîte hermétique toute une nuit dans le réfrigérateur. "En plus de favoriser la levée, cela donnera à la pâte une meilleure texture" précise-t-elle. Si vous avez le temps, vous pouvez même préparer de la poolish, une pré-fermentation composée de farine, d'eau tiède et de levure de boulanger qu'on laisse reposer 1 heure avant de s'en servir dans la pâte.

 

Règle n°4 : Toujours avoir un oeil sur le thermomètre

Vous avez suivi à la lettre la recette, temps de repos compris, mais rien n’y fait : la pâte reste affreusement plate. C’est peut-être à cause de la température ambiante de la pièce. Les micro-organismes sont exigeants : pas question de manger s’il fait trop froid dehors ou dans la pâte. L'idéal, c'est donc une eau à 37°C. Autant vous dire que ce point est essentiel, puisqu'une eau trop froide ou trop chaude pourrait tuer les micro-organismes. Nadia Paprikas nous révèle l'un de ses secrets. 

 

"Ajoutez une petite cuillère de miel quand vous délayez dans l'eau. Ce petit plus va stimuler la levée de la pâte." 

 

Règle N°5 : le sel et l'eau chlorée, vous éviterez

De l’eau trop chlorée et c’est une hécatombe chez les micro-organismes. Pour ne pas commettre un massacre, pensez à filtrer votre eau ou à utiliser de l’eau minérale. Et ce n’est pas tout. Le sel tue aussi les micro-organismes. Veillez donc à ne pas les mettre en contact plus que quelques minutes. Le temps d'ajouter les ingrédients, ça passe, mais plus longtemps c'est hors de question. 

 

En dernier recours, de la levure et du sucre vous ajouterez

On vous entend d’ici nous dire “ils sont bien beaux vos conseils, mais ils arrivent un peu tard !” Et bien non : si vous avez raté l’une de ces étapes et que votre pâte à pain n’a pas levée, tout n’est pas perdu. Il suffit de rajouter un mélange de levure, de sucre et d’eau tiède dans votre pâte légèrement tiède, de pétrir quelques instants puis de laisser le tout reposer. 

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers