• Connexion
  • Inscription
Que boire et manger quand il fait chaud ? Voici le menu idéal pour les journées caniculaires

Lorsque la chaleur est intense, il est important de choisir judicieusement vos repas pour favoriser votre bien-être. Voici un menu équilibré pour survivre à une journée de canicule en toute fraîcheur.

Voir la suite de cet article plus basQue boire et manger quand il fait chaud ? Voici le menu idéal pour les journées caniculaires
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Lorsque les températures grimpent et que la chaleur devient accablante, adapter vos choix alimentaires peut grandement vous aider à mieux vivre la situation. Voici un menu soigneusement pensé pour vous permettre de traverser sans encombre une journée marquée par une canicule intense.

Les bonnes habitudes alimentaires à adopter lors de fortes chaleurs

Commencez par opter pour des sources de protéines plus légères, comme la viande blanche ou le poisson, au lieu de la viande rouge. Pour maintenir une ambiance fraîche à l'intérieur de votre domicile, abstenez-vous d'utiliser votre four et réservez les plats tels que les tomates farcies aux heures où la chaleur se fait moins intense.

Lorsqu'il s'agit de votre alimentation, évitez les excès, notamment en réduisant la consommation de féculents, d'alcool et de plats frits. Ces aliments ont tendance à compliquer la digestion, ce qui peut davantage épuiser votre corps en période de forte chaleur.

En ce qui concerne les boissons, éloignez-vous des sodas glacés qui ne feront qu'accentuer votre sensation de soif. De même, évitez de consommer de l'eau trop froide, car cela peut entraîner des troubles intestinaux. Privilégiez plutôt l'eau à température ambiante pour vous hydrater efficacement.

Équilibrer votre consommation d'aliments crus est également essentiel. Limitez votre consommation à une fois par jour, de préférence au déjeuner plutôt qu'au dîner, lorsque votre estomac est moins actif. Manger trop d'aliments crus, comme des crudités, peut causer des irritations intestinales et rendre la digestion plus difficile.

Pour le petit-déjeuner :

Votre petit-déjeuner joue un rôle crucial dans votre journée. Après une période de jeûne nocturne, il est important de fournir à votre corps le carburant adéquat pour commencer la journée du bon pied. Évitez les jus de fruits et optez plutôt pour un grand verre d'eau infusée avec des tranches de citron, de concombre et des fleurs d'hibiscus, procurant ainsi une dose de vitamines et d'hydratation. Plutôt que le café, privilégiez un thé vert à la menthe légèrement tiède. Pour votre repas principal, choisissez un smoothie bowl à base de fruits de saison ou congelés, comprenant du yaourt brassé ou végétal, une banane, des graines de chia, des fruits rouges, du muesli et une poignée d'oléagineux tels que des noisettes, des amandes et des noix de cajou.

Pour le déjeuner :

Lors du déjeuner, privilégiez une salade équilibrée composée de légumes crus et cuits, des céréales pour maintenir votre énergie. Optez pour une sauce au yaourt maison au lieu d'une vinaigrette plus grasse et acide. En dessert, favorisez une salade de fruits frais avec des pêches, de la pastèque ou du melon.

Pour le goûter :

Pour votre pause goûter, rafraîchissez-vous avec un sorbet ou un fruit riche en eau, comme la pêche, le melon ou la pastèque.

Pour le dîner :

Terminez la journée par un dîner léger et rafraîchissant. Choisissez entre des options telles que le classique gaspacho andalou, une soupe glacée au concombre et à la menthe, ou un velouté frais de courgettes et de basilic. Pour accompagner, une tartine légère telle qu'un avocado toast ou des tranches de tomates et de mozzarella sur du pain grillé. En dessert, misez sur un yaourt brassé nature pour rester hydraté.

Dans le même univers