• Connexion
  • Inscription
Rappel produit : si vous avez acheté cette marque de jambon, ne la consommez pas

Vous êtes plutôt jambon cru ou jambon sec ? Qu'importe, les deux sont tout aussi bons avec du melon en entrée ou sur une planche mixte à l'apéro ! Mais notre plaisir à les manger pourrait bien être terni par ce rappel massif de jambon sec qui concerne un distributeur iconique présent dans la France entière.

A l’heure du déjeuner, certains se servent une bonne dose de salade de pâtes comme en Italie et d’autres se contentent de quelques rondelles de tomates-mozzarella en entrée. Mais ce qui fait l’unanimité, à l’entrée avec des cubes de melon ou à picorer dans un pique-nique, c’est le jambon sec. C’est un produit incontournable de nos étés. 

 

On parie que vous ne connaissez pas la différence entre jambon sec et jambon cru. On se trompe ? Allez, on vous dit tout pour que vous puissiez briller à la machine à café à la prochaine pause. En plus, l’explication est très simple. Le jambon sec est séché et affiné plus longtemps que le jambon cru. De là à savoir lequel des deux est le meilleur, on ne saurait dire. Ca dépend évidemment de vos goûts et du produit acheté. Certains préfèrent d'ailleurs le jambon blanc classique. Mais depuis que l'on sait que les jambons contiennent trop de nitrites et que c'est dangereux pour la santé, on ne sait pas si les habitudes n'ont pas changé...

 

D’ailleurs, en parlant d’acheter du jambon sec, restez sur vos gardes : une marque de jambon sec distribuée en grande surface fait l’objet d’un rappel massif. Quelle marque est concernée ? Que risque-t-on si l’on consomme cette charcuterie ? On vous dit tout sur ce rappel et la marche à suivre en cas d’achat ! 

1 - Que risque-t-on en consommant ce jambon sec ?

Jambon sec contaminé à la listeria : quels sont les risques ? Adobestock

Si cette charcuterie que l’on a tous chez nous a été retirée de la vente, c’est à cause de la présence de listeria monocytogenes. Si le nom ne vous dit rien, laissez nous vous expliquer brièvement. La listeria est une bactérie responsable de la listériose. En consommant cette bactérie, divers symptômes peuvent apparaître selon les personnes. Certains peuvent développer de la fièvre, des maux de gorge et de tête avec des douleurs musculaires et une fatigue intense. Si vous ressentez ces symptômes, alertez immédiatement votre médecin.

 

Les personnes fragiles (femmes enceintes, enfants en bas âge, personnes âgées et personnes immunodéprimées) sont les plus à risque. 

 

Hormis les risques évoqués plus haut, l’ingestion de listeria monocytogenes est très grave dans les cas de grossesse notamment. La bactérie peut provoquer un “avortement chez la femme enceinte, [une] méningite, [une] encéphalite, [une] septicémie” explique le site du gouvernement rappel-conso.fr

2 - Quel jambon sec est concerné par ce rappel ?

Jambon sec Carrefour rappelé. 

Le jambon sec concerné par ce rappel et retrait de la vente est celui de la marque carrefour. La date limite de consommation se situe entre le 19/07/2022 et le 16/10/2022. Les probabilités que vous ayez acheté cette charcuterie sont grandes, car elle a été commercialisée dans les magasins Carrefour de la France entière.

 

Pour plus de précisions, il s'agit des jambons secs BIO de la marque Carrefour emballés sous vide dans des barquettes de 80g qui contiennent 4 tranches. Le lot concerné est le 210152561.

3 - Que faire si j’ai acheté ce jambon sec ?

Si vous avez acheté ce jambon sec et que vous ne l’avez pas encore entamé, jetez-le ou rapportez le produit en point de vente. Vous serez remboursé. Vous avez jusqu’au 16 octobre, date limite de consommation du produit, pour rapporter le jambon sec en magasin.

 

Si vous l’avez déjà consommé, appelez votre médecin pour connaître les mesures sanitaires à prendre. 

 

Vous pouvez également appeler le service consommateur au 0474639843 pour être rassuré ou connaître plus en détails la marche à suivre. 

 

Comme si ça ne suffisait pas, un autre produit star de l'apéro, le houmous, fait l'objet d'un rappel massif. Il faut croire qu'on ne pourra bientôt plus grignoter à l'apéro sans risque. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers