• Connexion
  • Inscription
Trois idées qui vont vous faire changer d’idée sur les infusions

Stock-Adobe

La cuisinière Angèle Ferreux-Maeght vient de publier un nouveau livre sur les eaux et les infusions détox. On y a pioché quelques idées assez merveilleuses pour faire soi-même des tisanes vraiment gourmandes.

 

Quand on vous dit infusion, vous pensez à une déprimante verveine en sachet ? C’était notre cas aussi. Et puis on a lu Eaux et infusions détox d’Angèle Ferreux-Maeght (Ed. Marabout) et on a eu brusquement envie de boire des tisanes toute la journée. L’ouvrage est bourré de bonnes idées pour faire des infusions belles, originales et très bonnes. Nos trois astuces préférées.

 

Des céréales torréfiées

 

On connaissait le sobacha, cette infusion de sarrasin grillé, délicate et pleine de bienfaits, mais on n’avait jamais pensé à faire des tisanes au quinoa, à l’avoine ou au riz noir. Pourtant, c’est un vrai délice. 

 

Pour exprimer toutes leurs saveurs, les céréales doivent être préalablement torréfiées, à sec, dans un four à chaleur moyenne. On les jette ensuite dans le fond de la théière, avec les autres ingrédients de la tisane, avant d’y verser l’eau chaude. Un de nos mélanges coup de coeur : quinoa torréfié et écorces d’agrumes confites.

 

Des fruits et des légumes frais

 

Qui a dit que les tisanes ne devaient contenir que des feuilles séchées ? Pour des infusions fraîches et de saison, misez aussi sur les fruits mais aussi les légumes : la betterave ou le panais font des boissons aux saveurs intéressantes. 

 

Le mode d’emploi est le même que pour les céréales : on dessèche éventuellement les fruits dans un four à chaleur minimale, puis on les place, en morceaux ou en tranches fines, dans le fond de la théière. Dans le livre, coup de foudre pour l’infusion cannelle, morceaux de châtaigne torréfiées et tranches de pomme crue.

 

Un binchotan pour une bonne eau

 

L’eau demeurant l’ingrédient principal d’une infusion, pas de bonne infusion sans bonne eau. On peut opter pour une eau de source mais, pour éviter de multiplier les déchets plastiques, le binchotan est la solution toute désignée. Ce morceau de charbon actif se glisse dans votre carafe d’eau du robinet, pour en effacer tout goût désagréable (eau de javel, médicament…). Et en plus, c’est beau.

Vidéo suggérée

Dans le même univers