• Connexion
  • Inscription
1ere cause de mortalité au monde, voici le régime à adopter sur-le-champ pour éviter les problèmes cardiovasculaires !

Pour être en bonne santé, ne mangez pas trop gras, trop salé, trop sucré : on a tous déjà entendu cette recommandation. Mais aujourd'hui, une étude scientifique vient la compléter. A en croire les chercheurs, adopter un régime alimentaire particulier réduirait les risques de maladies cardiovasculaires de 10%

Risques cardio-neurovasculaires et alimentation. Adobestock

Les maladies cardio-neurovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde, et la deuxième en France juste après les cancers. En France, 4,1 millions de personnes étaient concernées par une maladie cardio-vasculaire en 2018. Les personnes âgées et les femmes sont particulièrement à risque. Que faire pour réduire les risques ?

 

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai comment tu vas

Lorsqu'Hippocrate disait "fais de ton alimentation ta première médecine", il était loin de se douter que des centaines d'année plus tard, une étude confirmerait ses dires. Et pourtant. A en croire les résultats de l'étude publiée dans The American Journal of Cardiology, ce que l'on mange influence directement notre santé. Cela n'est pas nouveau. 

 

L'alimentation joue déjà un grand rôle dans la prévention et le traitement du diabète de type II. C'est pourquoi il est recommandé d'adopter une alimentation équilibrée, de faire attention aux quantités et à la qualité de nos repas. D'autres aliments sont recommandés pour éloigner la maladie d'Alzheimer et certains aliments sont à éviter si vous souffrez du syndrome de l'intestin irritable

 

Vous l'aurez compris, ce qu'il se passe dans notre corps est en partie lié à ce qu'il y a dans notre assiette. D'après une récente étude, certains régimes alimentaires préviendraient les risques de maladies cardiovasculaires. 

Comment réduire le risque de maladie cardiovasculaire ?

En France, 12 millions de personnes sont concernés par un excès de mauvais cholestérol. S'il est indispensable à notre organisme, une trop grande quantité peut boucher nos artères, ce qui entraîne un risque évident d'AVC et d'autres maladies cardiovasculaires. De nombreuses études sont publiées sur ce sujet, afin d'améliorer la prévention et réduire les risques. 

 

Les chercheurs du centre médical Beth Israel Deaconess ont suivi 459 patients répartis en 3 groupes pendant 10 ans. Les uns suivaient un régime riche en fruits et légumes, les autres un régime occidental (pauvre en fruits et légumes et riches en matières grasses). Le dernier groupe suivait un régime "Dash", riche en fruits et légumes avec peu de gras et de sucres. Ils ont ensuite comparé les résultats

 

Sans grande surprise, il en résulte que les régimes alimentaires riches en fruits et légumes (avec ou sans réduction d'apports en gras et en sucres) sont les meilleurs pour la santé cardiovasculaire des patients, avec une réduction du risque de 10%. 

 

Un régime équilibré, la clé du succès

Ne pensez pas qu'il s'agit là d'une énième étude peu fiable comme on en trouve de nombreuses sur internet. L'idée selon laquelle l'alimentation peut réguler le cholestérol sans avoir recours à une médication est établie. Manger des fruits, des légumes (riches en antioxydants), des légumes secs et céréales complètes (riches en fibres) est une bonne solution pour limiter le cholestérol dans le sang.

 

D'autre part, il faut réduire notre consommation de viande rouge à 500g par semaine et réduire notre consommation de produits trop sucrés. En résumé, il faut adopter un régime alimentaire équilibré et diversifié

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers