• Connexion
  • Inscription
Cette boulangerie lance un concept original et solidaire pour lutter contre l’inflation

Chaque geste, même les plus petits, comptent en cette période d’inflation. Une boulangerie, située dans les Hauts-de-France, apporte sa pierre à l’édifice en proposant des baguettes à prix réduit.

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mars ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Face à l’inflation, les prix augmentent en flèche dans les rayons. À tel point que beaucoup de Français délaissent certains aliments comme la viande et le poisson. De nombreuses enseignes mettent en place des paniers anti-inflation au sein de leurs supermarchés. Le principe ? Proposer des produits alimentaires du quotidien à des prix très réduits. L’objectif étant de réduire au maximum les dépenses des habitants de l’Hexagone. À Amiens, dans la Somme, une boulangerie a également mis en place une opération ingénieuse pour que ses clients ne ressentent pas l’augmentation des coûts liés aux matières premières.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MAMATTE by Maxime LEFEBVRE (@mamatte.boulangeriecafe)

Du pain pour tous

"On souhaite à notre échelle vous aider en vous accompagnant comme nous le pouvons [...]. Jusqu'au 30 novembre on comprime nos marges. Et c'est toi qui choisis le prix de ta baguette ! En fonction de ce que tu peux ou de ce que tu veux mettre", peut-on lire sur le compte Instagram de l’établissement Mamatte. “Conscient que la période est difficile”, le boulanger Maxime Lefebvre, à la tête de ce projet, a souhaité aider les consommateurs à son échelle en proposant d’acheter une baguette à seulement 60 centimes. Prix de base, le client peut ensuite choisir la somme de son choix en échange de ce "produit de première nécessité".

Une opération qui pourrait perdurer

D’abord prévu jusqu’à la fin du mois de novembre, le chef d’entreprise envisage déjà de poursuivre l’opération. "Tout le monde achète une baguette, tout le monde a besoin de manger du pain", explique-t-il face aux caméras de France 2. Fort de son succès avec 1500 baguettes vendues par jour, cette initiative pourrait continuer jusqu’à la fin de l’année.

Dans le même univers