• Connexion
  • Inscription
Cette technique infaillible pour ouvrir une canette qui a été trop secouée

Dans la série des trucs vraiment pénibles qui nous font râler, on a certainement trouvé le must, surtout quand vous avez opté pour une tenue claire et/ou que votre ordinateur et votre téléphone sont à portée de main. Le top du classement revient à la canette de coca ou autre boisson gazeuse que l’on ouvre alors qu’elle a été secouée. Restez avec nous, on vous donne une technique infaillible pour l’ouvrir sans dégâts.

Le piège de la canette secouée

Stock-Adobe

Votre précieuse canette vient de tomber ou d’être transportée sans ménagement, ce qui fait qu’elle a été sacrément secouée. 

 

Deux scénarios sont possibles :

 

Vous faites partie des personnes prudentes qui avec un grand soupir entreposent la canette incriminée au frais en attendant des jours meilleurs.

Vous faites partie des optimistes ou vous ne savez pas que votre canette a été secouée et vous l’ouvrez, avec plus ou moins de délicatesse. Et là, le liquide s’échappe presque violemment et vous en mettez partout, de préférence sur vos vêtements. C’est aussi une blague courante que l’on se fait entre amis en jetant à une personne une canette.

 

Voir notre article : Les sodas industriels bientôt bannis de vos restaurants ? La révolution Mes Boissons Maison est en marche.

Pourquoi ça déborde ?

Les boissons gazeuses le sont grâce au dioxyde de carbone (dans nos cours de chimie, on appelait cela le CO2) qui se dissout dans l’eau ou dans une solution à base d’eau. Comme le dioxyde de carbone ne se dissout pas naturellement dans l’eau, les producteurs de boissons gazeuses doivent forcer la dissolution en augmentant la pression dans la canette et en les fermant hermétiquement.

Si l’on pouvait observer l’intérieur de la canette de très près, on pourrait remarquer que le CO2 est présent sous deux formes : une partie est dissoute dans l'eau et l’autre reste sous forme de gaz qui se maintient entre le couvercle de la canette et le liquide. SI vous ne secouez pas la canette, on obtient une forme d’équilibre qui fait que, lorsque vous ouvrez la canette, le gaz de surface va s'échapper gentiment en faisant un bruit caractéristique de pschitt.

 

Si en revanche vous secouez la canette, le CO2 qui s’était dissous dans l’eau va revenir à l’état gazeux. Comme le gaz est  moins dense que le liquide, il va remonter dans la canette et s’échapper de manière plus ou moins violente quand vous allez ouvrir la canette.

Un geste tout simple qui va vous sauver

Pour ouvrir une canette de boissons gazeuse qui a été secouée, il suffit de tapoter une dizaine de fois sur le côté de la canette de haut en bas ou inversement, en donnant des sortes de pichenettes. Cela a pour effet de faire descendre le gaz plus bas dans la canette, évitant ainsi la catastrophe au moment de son ouverture.

Vidéo suggérée

Dans le même univers