Mon compte
  • Inscription
Comment rattraper un riz au lait trop liquide ?

On aime tous plonger notre cuillère dans ce pot de riz au lait onctueux à souhait, au bon goût d'antan... Enfin ça, c’était ce qu’on avait en tête. Sauf qu’en pratique, on se retrouve parfois avec un riz au lait bien trop liquide, et on est deçu de ne pas retrouver cet aspect crémeux que l'on cherchait. Pour ne pas rester sur notre faim avec nos envies de desserts d’antan, on vous explique comment rattraper un riz au lait trop liquide.

Vous avez bien suivi la recette et pourtant, c’est sous vos yeux : le riz au lait ne prend pas et reste bien trop liquide. Evidemment, vous n’allez pas le jeter, ce serait du gâchis. 

 

Tout vient à point à qui sait attendre. Laissez cuire encore (et encore, et encore...) votre riz à feu très doux. Plus il cuira, plus de la vapeur d’eau s’en échappera, et moins il sera liquide. Alors remettez vite la casserole sur le feu et patientez malgré l’envie irrésistible d’y goûter (on sait, c'est dur).

 

Autre solution : délayez un peu de Maïzena dans du lait froid, puis ajoutez ce mélange à votre préparation, toujours sur feu doux. Le riz au lait gagnera en consistance. Toujours pas convaincu ? Ajoutez un jaune d’oeuf, mais cette fois après cuisson et hors du feu. En l’ajoutant avant, votre riz au lait deviendrait une sorte d’omelette de riz pas franchement digeste. Mais rappelez-vous d’une chose : en refroidissant, votre riz va épaissir encore plus. Ne rajoutez pas trop de Maïzena ou votre prochaine recherche risquerait bien d'être "comment rattraper un riz au lait trop compact ?".

 

Les astuces pour réussir son riz au lait

Pour éviter cette situation ô combien frustrante et ne pas se retrouver avec un riz au lait trop liquide sur les bras la prochaine fois, voici quelques conseils de préparation. Pour un bon riz au lait, c'est comme tout : il faut les bons ingrédients de base. Vous n'imagineriez pas préparer un risotto avec un riz thaï, pas vrai ? Et bien, pour le riz au lait, c'est pareil. Grâce à sa teneur élevée en amidon et son pouvoir d’absorption naturel, le riz rond sera parfait dans cette recette. 

 

Autre point important pour la réussite du riz au lait : les quantités. Plus vous mettez de liquide et plus la consistance le sera. Il faudra alors trouver des ingrédients à ajouter et compléter la méthode de cuisson. Si vous ne voulez pas vous creuser la tête avec oeufs, gâteau de riz et autres solutions, partez sur une dose de 50 g de riz rond pour 1 litre de lait. Et voilà la consistance parfaite : compacte et onctueuse à la fois.

 

Ensuite, place à la cuisson : environ 45 minutes à feu doux. Que les têtes en l’air ne se tracassent pas. Il est possible de faire cuire son riz au lait au four, et ainsi d’éviter de le surveiller tous les quarts d’heure. 

 

Vidéo suggérée